Search
jeudi 14 nov 2019
  • :
  • :

Ouragan Irma – Deux Vosgiens de retour d’une mission aux Antilles témoignent

image_pdfimage_print
Mission-Défrichage-3

(Crédits photographiques Protection Civile des Vosges)

Wilfried Lechat, 44 ans et Quentin Thomas, 24 ans, deux Vosgiens de la Protection civile sont de retour après une mission de secours aux sinistrés suite au passage de l’ouragan Irma à Saint-Martin dans les Antilles.

« Là bas c’est impressionnant, il n’y a plus rien, c’est l’apocalypse ! » décrit Quentin Thomas, après une mission de 15 jours à Saint-Martin. L’ile a été littéralement ravagée par l’ouragan Irma, survenu il y a un mois.

Une mission éprouvante

« Quand on est arrivé à Saint-Martin, on voyait encore les débris qui flottait sur l’eau. » explique-t-il. Le jeune homme de 24 ans s’était préparé à ce type de mission, mais il est rentré bouleversé. « Il n’y a plus rien. Tout est dévasté, les habitants ont tout perdu. Certains quartiers ont complètements disparus. Il n’y a plus d’eau, ni d’électricité. C’était très éprouvant physiquement. On faisait de grosses journées sous des températures avoisinants les 42°C avec un fort taux d’humidité » assure Quentin Thomas.

Les volontaires avaient comme mission le déblaiement, le pompage et le soutien à la population.

 « Les habitants n’ont plus rien, ils nous ont accueilli comme des sauveurs. Dans une école, un enfant n’avait vu personne depuis le passage de l’ouragan. Il était très heureux de nous voir et a retrouvé le sourire en jouant au basket avec nous » poursuit le jeune volontaire vosgien.

Les volontaires sont partis avec trois tonnes de matériel : groupes électrogènes, rations, tentes…

Aujourd’hui, les habitants s’attellent encore à la reconstruction des infrastructures.

C.K.N.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.