Search
samedi 14 déc 2019
  • :
  • :

Un tour du monde pour la Paix et les Libertés avec Clémence de Villecourt

image_pdfimage_print

Clémence_de_Villecourt

« Dans le cadre des commémorations de la Première Guerre Mondiale, et afin de rendre un vibrant hommage aux Hommes et aux animaux ayant quitté leur pays pour contribuer à la victoire, l’association « le Sabot et la Plume » invite la jeunesse à travers 30 pays, à participer à l’illustration d’une grande page de lin sur la thématique de la Grande Guerre et à réfléchir, ensemble, à travers les cultures, l’histoire, le patrimoine local, aux moyens de renforcer, développer, et agir en faveur de la paix et des défis du XXIème siècle… »

C’est en substance le nouveau projet culturel de Clémence de Villecourt. En cette fin d’année 2017, l’écrivain-voyageur reprend la route, la mer et les airs, pour porter un message de paix et de liberté à bord d’un biplan ou en roulotte. Un message si cher à ses yeux et à son coeur. « Pour celles et ceux qui me connaissent, je suis un être original. J’aime voyager. Je veux que ma vie ne soit que faite de voyages » insiste Clémence de Villecourt, qui s’est rendu une nouvelle fois en Déodatie cette semaine après des visites en 2015 et 2016.

Hier jeudi, on la retrouvait dans locaux de l’école Baldensperger du quartier Saint-Roch, où elle est venue expliquer son voyage aux écoliers mais aussi remettre une feuille de lin aux élèves de la classe d’Isabelle Nowakowski. Une feuille que les enfants illustreront en fonction de leurs recherches sur la Première Guerre mondiale, sur la paix ou encore sur les animaux ayant concouru à la victoire des Alliés.

Ces mêmes enfants pourront également suivre Clémence de Villecourt tout au long de son périple, ce qui leur permettra de découvrir les différents pays du monde qu’elle sera amenée à visiter dans les mois à venir. Intitulé « Le Tour du Monde de la Paix et des Libertés », ce périple emmènera l’aventurière au grand coeur à travers le Maghreb, l’Afrique du Sud, l’Océan Indien, l’Inde, la Chine, le Japon, l’Australie, l’Argentine, les Etats-Unis et le Canada, avant un retour en France. Et comme à Saint-Dié-des-Vosges, c’est accompagné de son chien et fidèle ami Milan qu’elle proposera aux écoliers rencontrés sur son chemin d’illustrer une feuille de lin artisanale, avec une évocation de la guerre au recto et un verso consacré à la paix.

Les différentes réalisations seront ainsi collectés en vue d’être exposées dans des hauts lieux du patrimoine, en France mais aussi à l’étranger. Des pages qui seront à découvrir à compter du 8 août prochain à Saint-Dié-des-Vosges, dans le cadre de l’Eté en grand, puis à l’occasion du 29ème Festival International de Géographie. Le tout en sachant que l’ensemble de cette aventure donnera lieu à la publication d’un livre. Et Clémence de Villecourt de souligner le soutien sans faille apporté par le Kiwanis International et la Commission Nationale Française de l’UNESCO. Pour suivre ses odyssées, rendez-vous sur lesabotetlaplume.blogspot.fr

J.J.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.