Search
mardi 17 sept 2019
  • :
  • :

A seulement 18 ans, Bastien Blaise a su s’imposer dans l’équipe première du SDRB XV

image_pdfimage_print

Bastien_Blaise_SDRB_XV

Bastien Blaise et le rugby, c’est une histoire qui a commencé il y a déjà 12 ans. Un sport qu’il a découvert alors qu’il était encore enfant, après que ses parents l’aient inscrits dans les rangs du club déodatien. Aujourd’hui âgé de 18 ans, le jeune homme originaire de La Salle a fait un saut dans la cour des grands lors du coup d’envoi de la saison 2018, en septembre dernier.

Car c’est à moment là qu’il a intégré l’effectif de l’équipe première Sénior du SDRB XV, l’entente sportive née de la fusion des clubs de rugby de Saint-Dié-des-Vosges, Raon l’Etape et Baccarat. Quelques mois après ses premiers pas aux côtés du capitaine Laurent Florentin, on peut dire que son intégration s’est plutôt bien passée, puisque le jeune pilier a participé à tous les matchs de championnat. La plupart en tant que titulaire. Ce qui était encore loin d’être acquis en août, lorsqu’il prit part à la préparation de pré-saison.

« Le premier match, contre Bar-le-Duc, n’a pas été simple. Je me suis tout de suite rendu compte que c’était bien plus physique qu’en Junior, notamment les contacts. Mais j’ai réussi à m’acclimater. Le staff et les joueurs m’ont d’ailleurs bien aidé à m’intégrer dans l’équipe. Je suis très motivé à continuer, je ne veux pas m’arrêter là. Ces prochains temps, je vais me concentrer surtout sur le travail physique » explique Bastien, qui peut jouer pilier droit ou gauche. « Quand j’étais plus jeune, je jouais talonneur et pilier. Mais c’est vers ce poste que je me suis finalement orienté. »

Et quand on lui demande quel est le joueur qu’il admire tout particulièrement, le jeune rugbyman hésite, « car il y en a beaucoup », avant de lâcher le nom de Rabah Slimani, joueur international français qui évolue lui aussi au poste de pilier… droit ou gauche. Actuel leader de sa Promotion Honneur, le SDRB XV devra conforter sa place en s’imposant contre Nancy, son premier poursuivant, le 19 mars prochain. En attendant, Bastien et ses coéquipiers rechargent leurs batteries tout en se préparant pour la suite de la saison.

J.J.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.