Search
lundi 11 nov 2019
  • :
  • :

Avec plus de 3800 passages depuis leur inauguration au printemps 2016, les aires de camping-cars intercommunales fonctionnent bien

image_pdfimage_print

Point_Fréquentation_Aires_Camping_Car (3)

Les aires intercommunales de camping-cars de Plainfaing et Saint-Dié-des-Vosges ont été inaugurées à quelques semaines d’intervalle au printemps 2016, respectivement en avril puis en mai. (voir nos précédents articles ici et ici).

D’une capacité d’accueil de 18 véhicules pour la première contre 42 pour la seconde, ces aires ont été réalisées à l’initiative de la Communauté de Communes de Saint-Dié-des-Vosges, devenue Communauté d’Agglomération au 1er janvier 2017. Dès leurs inaugurations respectives, les camping-caristes ont commencé à affluer sur les 2 aires, qui ont d’ores et déjà enregistré plus de 3800 passages à ce jour. 3813 très exactement. Ce que n’a pas manqué de souligner David Valence, maire de Saint-Dié-des-Vosges et président de la Communauté d’Agglomération, lors d’une visite de l’aire déodatienne lundi après-midi. L’occasion pour l’élu de dresser un bilan de ces 2 équipements touristiques après une vingtaine de mois de fonctionnement.

« Sans ces aménagements, ce sont plus de 3800 personnes qui ne se seraient surement pas arrêtées sur notre territoire. Réaliser ces aires a été un choix structurant, qui répondait à un besoin sur le territoire intercommunal. Avec 2273 passages comptabilisés à ce jour sur l’aire déodatienne et 1540 sur l’aire plainfininoise, ces aires fonctionnent très bien sachant que leur fréquentation a largement augmenté en 2017 par rapport à 2016, en passant de 981 passages entre les mois de mai et décembre 2016 à 1883 passages entre ces mêmes mois en 2017. Ce qui représente une augmentation de plus de 90%. Globalement, les camping-caristes restent au moins une nuit. Environ 2000 passages, soit plus de la moitié, ont duré une à 2 nuit(s). Très bien équipées et proposant un accès Wifi gratuit, les 2 aires récoltent de plus de très bons avis sur Internet, notamment sur le site TripAdvisor. Nous avons tenu à ce que leur accès soit proposé à des tarifs très compétitifs, de 2,50 euros pour 2 heures et de 6 euros pour 24 heures. A ce propos, les 2 aires rapportent de l’ordre de 35 000 euros de recettes directes par an. »

Aux côtés de David Valence, on retrouvait Marie-José Loudig, adjointe déodatienne désormais déléguée au Tourisme, Patrick Lalevée, maire de Plainfaing et président de l’Office de Tourisme intercommunal, Jean-Luc Dieudonné, maire de Taintrux et vice-président de l’Office de Tourisme, et Marylène Cendre, directrice de l’Office de Tourisme. Après ce bilan positif, ces derniers se sont ensuite tournés vers l’avenir. Dans un premier temps, des panneaux d’informations seront installés à l’entrée des 2 aires, sur lesquels seront indiqués commerces et services se trouvant à proximité. Puis une réflexion à l’échelle du territoire intercommunal sera menée en vue d’aménager des aires de service – et non de camping-cars – à Etival-Clairefontaine, Pierre-Percée, Senones, au Ban-de-Sapt et à Grandrupt.

J.J.




Une réaction sur “Avec plus de 3800 passages depuis leur inauguration au printemps 2016, les aires de camping-cars intercommunales fonctionnent bien

  1. Denis

    Bravo et merci, voila des communes qui savent accueillir les camping- caristes. très bien noté aussi sur le site I-campingcar.
    Voila des communes ou il faut s’arrêter et faire fonctionner le commerce local.
    Gerardmer et ses communes environnantes devraient en prendre de la graine !!!

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.