Search
mardi 17 sept 2019
  • :
  • :

Le collectif de défense de la ligne Epinal – Strasbourg poursuit sa mobilisation contre « la fermeture annoncée » du tronçon Arches – Saint-Dié-des-Vosges

image_pdfimage_print

Collectif_Défense_Ligne_Epinal_Strasbourg

Le collectif de défense de la ligne Epinal – Strasbourg, qui réunit l’union locale CGT Cheminots ainsi que les associations d’usagers TG2V, ADELE-S et Bruche-Piémont-Rail, s’est réuni vendredi après-midi en gare de Saint-Dié-des-Vosges.

Le but de cette réunion ? Faire un point sur la situation de la correspondance entre Epinal et Saint-Dié-des-Vosges, plus précisément le tronçon Arches – Saint-Dié-des-Vosges. Un tronçon menacé de fermeture dès décembre 2018. Ce que déplore le collectif depuis maintenant plusieurs mois.

« L’état de la voie permet, avec une maintenance annuelle et avant l’organisation de gros travaux, de maintenir un service ferroviaire normal jusqu’en 2020 pour le segment Arches – Bruyères et jusqu’en 2022 pour le segment Bruyères – Saint-Dié-des-Vosges. Alors pourquoi anticiper la fermeture ? Pourquoi casser la dynamique actuelle si les trains peuvent rouler ? Il est donc inadmissible pour nous que ce tronçon soit fermé à la circulation d’ici la fin de l’année, car la motivation derrière cette décision est avant tout financière. C’est dans le but de réaliser des économies. Plus globalement, ce cas soulève la question de l’avenir des petites lignes à terme. Tout ce que nous voulons est le maintien d’un service public minimum, rien de plus. »

Concrètement, les membres du collectif sont allés à la rencontre des usagers et des élus ces dernières semaines, afin de les alerter sur cette « fermeture programmée » d’une partie de la ligne Epinal – Saint-Dié-des-Vosges – Strasbourg. « Même si rien n’est encore officiel, un ensemble d’éléments que nous avons en notre connaissance ne laissent aucun doute » assurent les membres du collectif, dont la pétition a récolté environ 3500 signatures à ce jour. « Les usagers sont inquiets, tout comme un certain nombre d’élus et les directeurs d’établissements scolaires situés le long de la ligne. Quels sont les perspectives à terme ? Nous avons récemment sollicité des communes et des intercommunalités du territoire pour qu’elles délibèrent et se positionnent sur cette problématique. Nous avons également sollicité une audience auprès de David Valence, en sa qualité de maire, président de Communauté d’Agglomération et vice-président de la Région Grand Est délégué aux Transports, Déplacements et Infrastructures. »

Dans quelques jours, les membres du collectif iront à nouveau à la rencontre de la population, en se rendant sur le marché de Gérardmer jeudi prochain. Le lendemain vendredi, ils seront reçu à la Préfecture des Vosges d’Epinal. C’est également à Epinal qu’ils participeront, le 21 avril prochain, à un rassemblement populaire pour la sauvegarde de la ligne Epinal – Strasbourg.

J.J.




5 réactions sur “Le collectif de défense de la ligne Epinal – Strasbourg poursuit sa mobilisation contre « la fermeture annoncée » du tronçon Arches – Saint-Dié-des-Vosges

  1. gerard

    vous me faite bien rire avec votre petition sur les 3000 qui ont signer conbien prenne le train et quand sa sera la region qui vont gerer vous serez les premier a gueuler apres l augmentation des impot oui pour la fermeture des lignes non rentable

    répondre
    1. Eric

      Continuer alors a payer une fortune en impôts pour votre voiture .( routes) Et son entretient …
      Elles sont non rentable car voulu pendant des années par une politique de Merde vivement le changement. !
      J espere que votre comportement comment Dire?…. égoïste changera avec les années car sinon on est pas sor t de la m.er.de .
      Bravo aux personnes pour la sauvegarde de nos lignes Sncf pour un transport équitable dans tte la France .

      répondre
          1. Eric

            Paye autant que vous la différence avec vous certainement c que moi j utilise les transports et penses aussi aux autres qui se démerdent pour palier aux manque . Ça vous dérange pas de payer des millions € pour les routes et pas grand choses pour un service public plus sur , plus propre et qui coûte moins chère que votrre voiture ??? Arrêter d être égoïste

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.