Search
jeudi 22 août 2019
  • :
  • :

David Valence : « La Cour des comptes européenne très critique vis à vis des partenariats public-privé » Communiqué

image_pdfimage_print

« La Cour des comptes européenne a récemment rendu public un rapport dénonçant les « multiples insuffisances » des Partenariats public-privé (PPP), pour « des avantages limités ».

Dans le détail, la haute juridiction constate notamment que la formule du Partenariat public privé, certes avantageuse à très court terme, s’est le plus souvent traduite par un surcoût dans l’investissement et surtout dans les loyers acquittés ou remboursements au total par les collectivités ou établissements concernés.

La pertinence du choix des partenariats public privé (PPP) pour financer de grands équipements, avait déjà été remise en cause par de nombreuses études récentes.

Dans la pratique, la formule des PPP a surtout permis à des collectivités déjà très endettées de faire porter à court terme par un privé le risque de la réalisation d’un équipement… mais au prix d’un coût souvent bien plus élevé à long terme que pour un investissement public classique.

Rappelons que la ville de Saint-Dié-des-Vosges, sous la municipalité précédente, avait fait le choix d’un PPP pour financer le complexe aqualudique AquaNova America… un choix à l’époque contesté par toute l’opposition, droite et divers gauche confondues, à l’époque, car jugé précisément trop coûteux par la Ville à long terme ! »

David Valence, maire de Saint-Dié-des-Vosges




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.