Search
vendredi 24 mai 2019
  • :
  • :

L’état des lieux, une étape importante de la location d’un logement

image_pdfimage_print

Visite_Logement_Témoin (1)

A raison de 2 fois par an, le bailleur social Vosgelis propose un état des lieux fictif à de jeunes demandeurs de logement pris en charge par le CLLAJ – Comité Local pour le Logement Autonome des Jeunes.

C’est dans ce cadre que mardi après-midi, Julien Andreoletti, responsable adjoint de l’agence déodatienne de Vosgelis, a accompagné 5 primo-accédants dans un appartement témoin du quartier Kellermann. En amont, ces derniers ont effectué un état des lieux théorique avec Anne Collin, conseillère en logement du CLLAJ. Accueilli sur place par Guenaël Miatta, agent de groupe, ces primo-accédants ont assisté à un état des lieux fictif et pédagogique mené par Pauline Bataille, chargée de clientèle. L’objectif de la démarche étant de leur faire éviter les pièges couramment rencontrés à ce moment là.

Car il s’agit de ne rien laisser au hasard lors d’une recherche de logement en location, et de ne surtout pas signer hâtivement le bail. Attention donc à bien vérifier les éventuelles traces de saleté ainsi que les éventuels plafonds marqués, mais aussi les trous dans les murs, les tapisseries déchirées ou mal collées, les boiseries écaillées, les prises de courant cassées, les revêtements de sol abîmés par une usure excessive ou des accrocs, les fuites dans la salle de bain et la cuisine, ou encore la bonne fermeture des fenêtres… « Tout ce qui n’est pas noté dans l’état des lieux d’entrée sera pour vous lors de l’état des lieux de sortie. Il est donc important de tout vérifier minutieusement » insiste Julien Andreoletti. Visiblement, le message est bien passé.

J.J.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.