Search
mardi 12 nov 2019
  • :
  • :

Projet Défidéo : 9 nouveaux défibrillateurs dans 8 communes de l’intercommunalité

image_pdfimage_print
Remise_9_Nouveaux_DAE (2)

(Crédits photographiques Club Coeur et Santé de Saint-Dié-des-Vosges)

Le Projet Défidéo a été initié en 2007 à la suite du décret autorisant chacun à utiliser un défibrillateur automatique externe (DAE) ou semi automatique (DSA). Il est porté depuis 2008 par le Pays de la Déodatie. La première tranche a vu l’installation des 30 premiers DAE – Défibrillateurs Automatisés Externes – en 2010.

Ce mardi 3 juillet a eu lieu à l’Espace François Mitterrand la cérémonie de remise par Guy Drocchi, président du Pays de la Déodatie de 9 nouveaux appareils. Cette cinquième tranche  du projet Défidéo porte à 90 le nombre de DAE installés par le Pays de la Déodatie. Les communes concernées sont Anould, Ban-sur-Meurthe-Clefcy, Coinches, Etival-Clairefontaine, Lusse, Raon l’Etape, Saint-Léonard, Senones,

Dans son introduction, Guy Drocchi a rappelé l’historique du projet et a remercié tous les partenaires (Pays, Cœur et Santé, Centre hospitalier de saint-Dié, Mutuelle de la Police Nationale, Sapeur Pompiers, Fédération Française de Sauvetage et Secourisme, Croix Rouge et Protection Civile ainsi qu’Isabelle Georges qui coordonne Défidéo au niveau du Pays.

Il a ensuite donné la parole à Robert Wilthien, Président de la Mutuelle de la Police Nationale. Ce dernier, après avoir rappelé les valeurs de son organisme, a remis au Pays de la Déodatie un chèque de 2 000 €, permettant de réduire le coût d’acquisition du matériel par les communes.

Jean-Louis Bourdon,  cardiologue, a ensuite rappelé la nécessité de la signalisation des DAE, de leur maintenance (rappelant que 30 à 40 % des DAE actuellement installés n’auraient pas un bon fonctionnement) et la place indispensable de la formation. Annie Thirion, présidente du Club Cœur et Santé, a rappelé dans quelle conditions le projet Défidéo avait été lancé. La Fédération Française de Sauvetage et Secourisme a ensuite fait une démonstration de l’utilisation d’un DAE.

Nathalie Vinot, ingénieur biomédical au Centre Hospitalier a présenté le « Kit Défidéo » avec le DAE, le boitier de protection chauffant, le panneau explicatif, la procédure d’installation du matériel ainsi que les modalités de surveillance.

Elle a indiqué qu’il avait été récemment décidé d’organiser 16 octobre, date de la Journée Mondiale de l’arrêt cardiaque, une réunion technique pour les correspondants Défidéo des communes. Elle aura lieu le  à la salle Désiré Granet à Anould.

La cérémonie s’est conclue autour du verre de l’amitié organisé par le Pays de la Déodatie.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.