Search
dimanche 21 juil 2019
  • :
  • :

Les repas-concerts de l’UDAC font toujours carton plein… quand il ne pleut pas

image_pdfimage_print

Bilan_Mi-Sasion_2018_Repas-Concerts_UDAC (4)

Les repas-concerts de l’UDAC des vendredis soirs sont l’un des rendez-vous incontournables de l’été déodatien.

Preuve en sont les centaines de personnes qui se rassemblent chaque semaine sur la place du Général-de-Gaulle depuis le 22 juin, jour où la saison 2018 a été lancée. Le seul élément venant perturber le succès de ces soirées estivales étant la météo… comme ce fut le cas hier soir, lorsqu’une belle averse pluie est quelque peu venue gâcher la fête sur les coups de 22h. Mais avant cet événement pluvieux, nombreux étaient celles et ceux qui étaient venus partager un verre ou une paëlla royale avec les tubes de Téléphone en fond sonore, interprétés par le groupe AnnA, pendant que les bénévoles de l’association de commerçants s’affairaient au service ainsi que derrière les fourneaux et les tireuses. Cinquième repas-concert sur les 10 programmés cet été, cette soirée fut également l’occasion de dresser un bref bilan de mi-saison avec le président de l’UDAC Michel Valerio.

« Pour le moment la saison se déroule plus que bien, c’est une réussite encore cette année. A chaque fois le succès a été au rendez-vous, notamment la semaine dernière avec la soirée râpés. Ce soir-là, plus de 700 repas ont été servis. On n’a d’ailleurs pas été en mesure de servir tout le monde. Mais il faut que les gens comprennent que l’on fait en fonction de la météo. On ne peut donc pas prévoir trop de repas, car s’il se met à pleuvoir il nous reste plein de nourriture sur les bras. » Un président qui s’investit largement pour ces repas-concerts, et ce depuis maintenant des années. « C’est pour l’UDAC et la ville que je fais ça. Et puis voir tous ces gens heureux, c’est le meilleur remerciement pour moi. » Rendez-vous vendredi prochain, avec au menu filet de poulet, sauce à la crème et spätzle. Dans les oreilles, ce sera cette fois-ci le rock et la pop de « Steel Dream » et « Dirty Pink Pyjamas ».

J.J.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.