Search
dimanche 26 mai 2019
  • :
  • :

Sécheresse – Les récoltes de maïs impactées

image_pdfimage_print

champ-mais

Suite aux conditions très chaudes et au manque d’eau des dernières semaines, les potentiels des cultures de maïs sont impactés. La question de les récolter se pose, dans l’objectif de « sauver » ce qui peut l’être, avec des prévisions météo qui restent caniculaires pour les dix jours à venir !

Quand commencer les ensilages ? La plante aura-t-elle assez de réserves pour assurer la croissance des grains ?

Le stress des plantes limite le remplissage des grains, il va falloir trouver un compromis entre la quantité et la qualité.

Selon la situation des champs, il peut-être nécessaire de récolter quelques parcelles dès cette semaine. La décision est prise en fonction du niveau de dessèchement de la plante ou de l’analyse du taux de matière sèche.

Mais avec une récolte trop précoce le fourrage risque de mal se conserver et de perdre des sucres indispensables à l’alimentation hivernale des vaches laitières. Selon les rendements des parcelles des ajustements dans les règles d’alimentation des troupeaux vont être nécessaires, avec parfois la nécessité de limiter l’effectif des animaux qui seront gardés pour la période hivernale, ou d’acheter des aliments complémentaires.

Pour aider dans la réflexion et échanger sur les différentes situations, des échantillons prélevés sur des parcelles de l’ensemble du département sont en cours de mesure. En cette période d’incertitude, 4 rendez-vous sur des parcelles de maïs analysées, sont fixés, vendredi 3 août afin d’aider les agriculteurs dans leurs réflexions.

Les rendez-vous de la Chambre d’agriculture vendredi 3 août

À 10 heures à l’EARL du Bambois à Nonville.

À 14 heures au GAEC Fructidor, sortie de Neufchâteau

À 10 heures à l’EARL des Herbures à Villers.

À 10 heures au GAEC du Rupt Munier à Vaudéville.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.