Search
dimanche 18 août 2019
  • :
  • :

La SPA Déodatienne poursuit son renouveau L'association lance un appel aux bénévoles et aux dons pour mener à bien son projet de reconstruction

image_pdfimage_print

SPA_Déodatienne (4)

Une importante page de l’histoire de la SPA Déodatienne s’est tournée en début d’année, suite à la démission de l’ancienne présidente Joëlle Henky. Car le 29 janvier dernier, un nouveau bureau a été élu et un ambitieux projet de reconstruction des locaux a été annoncé lors de l’assemblée générale ordinaire de l’association (voir notre précédent article).

En cette fin de mois de juillet, soit 6 mois après ce vent de renouveau, quelle est la situation de la SPA Déodatienne ? Tour d’horizon avec l’actuelle présidente Laëtitia Christé et le premier adjoint Bruno Toussaint, qui s’investit pleinement en faveur de l’association avec son épouse Catherine.

Projet de reconstruction

Avant de songer à construire des locaux en « dur », les bénévoles se sont activés pour nettoyer les lieux tout en s’occupant de la stérilisation des animaux. Entre 5 à 6 tonnes de de déchets et autres gravats ont ainsi été nettoyés ces dernières semaines, tandis que 60 chats et chiens ont été stérilisés en l’espace de 6 mois. De plus, une comptabilité a été mise en place en début d’année et une sécurisation des enclos des chiens est actuellement en cours. Ceci afin d’éviter les attaques entre canidés.

Quant au bâtiment de quarantaine pour les chats, qui permettra d’isoler les animaux malades pour mieux les soigner et éviter la propagation de maladies, les plans sont réalisés, ont été validés par un service vétérinaire et le permis de construire a été récemment déposé. Le bâtiment aura une surface de 100 m² et disposera de toutes les mesures d’hygiène nécessaires. Ce qui implique notamment du carrelage, un lavabo dans chaque pièce et un pédiluve. Début des travaux d’ici la rentrée de septembre.

L’an prochain, une fois la construction de la quarantaine terminée, des chatteries et de box isolés et carrelés pour les chiens seront aménagés. Mais compte tenu du coût total du projet de reconstruction, estimé à hauteur de 300 000 euros, la débrouillardise et le système D sont de mise du côté des Moîtresses.

« Nous multiplions les pistes pour récolter de l’argent afin de mener à bien ce projet, sachant que la SPA doit également payer d’importants frais vétérinaires. A titre d’exemple, la facture vétérinaire s’élève à 13 000 euros pour les 4 derniers mois. Les adhésions à 10 euros par personne, les dons et coups de main en nature contribuent à faire avancer la reconstruction. Beaucoup de gens ont déjà aidé l’association à ce jour. Que ce soit en adressant un chèque à la SPA, en donnant du matériel ou tout simplement en consacrant du temps. Sans oublier le concert caritatif en hommage a Johnny Hallyday, qui a permis de rapporter plus de 5000 euros le mois dernier (voir notre précédent article). C’est donc un travail de longue haleine, sur plusieurs années » détaille Bruno Toussaint. Et l’élu d’ajouter, dans un autre registre, que « un contrôle vétérinaire a eu lieu récemment au refuge. Les résultats se sont montrés positifs donc l’équipe poursuit dans cette direction. »

Fonctionnement de la SPA Déodatienne

La SPA Déodatienne accueille les chiens et chats abandonnés ou trouvés, à Saint-Dié-des-Vosges mais aussi dans les communes environnantes. Car son équipe intervient régulièrement à divers endroits de la Déodatie… et bien au-delà. « Nous avons signé des conventions de fourrière avec un certain nombre de villes et villages, mais nous allons également chercher des animaux dans d’autres communes. On compte donc les solliciter pour qu’elles signent à leur tour des conventions de fourrière » souligne Laëtitia Christé, tout en insistant sur le fait que « tous les animaux qui sortent de la fourrière sont pucés s’ils ne l’étaient pas auparavant, car c’est obligatoire. Les chiens et chats qui partent en adoption sont pour leur part pucés et stérilisés au préalable. »

Pour nettoyer les locaux, nourrir et s’occuper des animaux, gérer la fourrière, les entrées et sorties ainsi que les nombreux passages chez les vétérinaires, la SPA Déodatienne emploie 2 personnes, outre son bureau et sa quinzaine de bénévoles réguliers en période estivale. « Mais l’idéal serait qu’il y ait 2 personnels supplémentaires, ne serait-ce qu’à mi-temps. Du côté des bénévoles, nous en manquons surtout en l’hiver, lorsqu’il fait froid » estime la présidente.

Horaires d’ouvertures des locaux et horaires du standard téléphonique

En cette période caniculaire, les locaux de la SPA Déodatienne, situés dans le quartier de La Bolle, sont ouverts chaque jour de 10h à 13h30 sauf le jeudi et le dimanche. Car avec ces fortes températures, les chiens sont plus nerveux et sont susceptibles de faire des malaises. L’équipe a donc préféré limiter les horaires d’ouverture le temps que les températures baissent. Le standard, qui peut être joint au 06-73-50-70-97, reçoit les appels du lundi au samedi, de 9h à 12h et de 14h à 17h. En dehors de ces jours et de ces horaires, il est possible de laisser un message vocal uniquement si cela concerne la fourrière.

Appels aux bénévoles et aux dons

Même si de nombreuses personnes ont apporté leur aide ces derniers mois, la SPA Déodatienne lance un nouvel appel aux bénévoles. Un appel tout particulièrement tourné vers celles et ceux ayant des compétences dans les métiers du bâtiment : maçonnerie, carrelage, plomberie, électricité, etc. « Bien entendu, tous les bénévoles sont les bienvenus mais ces compétences apporteraient une grande aide à la SPA » assure le premier adjoint. En plus de cet appel aux bénévoles, la SPA lance un appel aux dons, « car l’association ne reçoit pas encore l’aide des fondations 30 Millions d’Amis et Brigitte Bardot, mais les dossiers vont être bientôt envoyés », glisse la présidente. Un appel aux dons d’argent et de croquettes, dont les sacs peuvent être déposés sur place ou auprès du magasin Perle à Perle de la Place du Général-de-Gaulle, mais aussi aux dons d’abris de jardin, cabanes et autres petits chalets en bois.

De nombreux abandons cet été

Malheureusement et comme chacun le sait, l’été est une période propice à l’abandon d’animaux. Et malheureusement, les abandons sont particulièrement élevés en France cet été. La SPA Déodatienne ne fait hélas pas exception à la règle. « Beaucoup de chiens arrivent non pucés et ne sont pas réclamés. Actuellement le refuge affiche complet. On n’a donc pas d’autre choix que de refuser les abandons, car nous n’avons tout simplement plus de place. A ce jour, nous recueillons une centaine de chiens et plus de 80 chats au refuge. Nous sommes également plusieurs de l’équipe à accueillir des animaux chez nous en famille d’accueil » déplore Laëtitia Christé.

Opération portes-ouvertes le 9 septembre

La SPA Déodatienne organisera une opération de portes-ouvertes, la première depuis le changement de bureau, le dimanche 9 septembre prochain de 13h30 à 18h. En attendant, l’actualité de l’association est à retrouver sur sa page Facebook.

J.J.




2 réactions sur “La SPA Déodatienne poursuit son renouveau

  1. py ginette

    chat persan noir si un abandon se présentait …
    merci pour tout le dévouement apporté a ces laissés trop souvent …
    salutations et admirations

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.