Search
dimanche 18 août 2019
  • :
  • :

Le chômage en baisse dans les Vosges

image_pdfimage_print
Point_CV_en_Ligne_Pôle_Emploi_01

(Photographie d’archives)

Au deuxième trimestre 2018, l’ensemble des demandeurs d’emploi inscrits à Pôle Emploi s’élève à 36 420 dans les Vosges. Un chiffre en diminution de -0,7% par rapport au premier trimestre et de -3,1% sur un an.

Sur ces demandeurs d’emploi, le nombre d’entre eux tenus de rechercher un emploi et sans activité (Catégorie A) est de 19 360. Un nombre en baisse de -0,2% sur un trimestre et de -5% sur un an. Quant aux demandeurs d’emploi tenus de rechercher un emploi, ayant ou non exercé une activité, leur nombre est de 31 980 pour ce même deuxième trimestre, en diminution de respectivement -0,1% sur un trimestre et de -1% sur un an.

Le département des Vosges suit donc la tendance observée à l’échelle de la Région Grand-Est, où le nombre de demandeurs d’emploi a diminué de -4,7% sur un an pour la catégorie A et de -1% pour celles et ceux tenus de rechercher un emploi, ayant ou non exercé une activité.

J.J.




2 réactions sur “Le chômage en baisse dans les Vosges

  1. stephanne

    quelle belle connerie !! les journalistes disent vraiment n’ importe quoi !! les vosges un des départements ou il y a de moins en moins de travail !!! département sinistré !!! la soit disant baisse du chomage est uniquement liée aux emplois saisonniers ! les vosges département touristique ! hiver et été ! beaucoup d’emplois dans les restaurants et bars !! donc 6 mois sur 12 du boulot !! sinon rien !! plus aucun boulot de manutentionnaires ou simple ouvrier!! l’état et L A N P E faussent les chiffres !!! magouilles !! sans compter tous les gens au R S A ! les MIGRANTS des centaines dans les vogses !!! et tous les jeunes sans emploi qui ne sont ni au R S A ni inscrits à pole emploi !!!!

    répondre
  2. CBT

    Je pense que c’est aussi un effet du dépeuplement du département.
    Les villages se vident faute d’emplois et les jeunes quittent la région pour aller s’entasser dans les grandes métropoles déjà surpeuplées.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.