Search
mercredi 17 juil 2019
  • :
  • :

L’église Saint Martin dégradée suite à des infiltrations : il est temps d’agir Visite du maire de St Dié

image_pdfimage_print
Une visite de l’église Saint Martin a eu lieu mardi dernier afin de constater les dégradations dues aux infiltration des pluies et de l’usure du temps, mais aussi pour évaluer les travaux à venir. Cette visite s’est effectuée en présence David Valence, Maire de Saint-Dié-des-Vosges, Patrick Zanchetta, adjoint aux travaux, l’abbé Baldaccini, Thierry Toussaint, DST de la ville et Eléonore Buffler, Directrice du patrimoine et des musées de la CASDDV et Marie Claude Gégout organiste.

Cet « tour du propriétaire » jusque dans le clocher confirme la justification de travaux, en effet des infiltrations des eaux de pluie sont constatées dans plusieurs endroits de l’édifice dont la sacristie. Des vitraux sont déposés suite aux intempéries. L’orgue est protégé mais un soufflet est endommagé. Patrick Zanchetta, adjoint aux travaux rappelle que ces dégradation date de fort longtemps, et depuis la nouvelle municipalité déjà des interventions avaient été effectuées, dont un remplacement d’ardoises et remplacement de chéneaux et dépose de vitreux en 2016. Cet édifice centenaire, le précédent, consacré en 1728, ayant été incendié accidentellement en 1895, celui-ci fut reconstruit aussitôt et inauguré en 1902, mérite donc une cure de jouvence.

Face à ce constat, et alerté par le Père Philippe Baldacini Prêtre de la Paroisse de Saint Dié des Vosges, le Maire David Valence, va instaurer un programme pluri-annuel, inscrite sur le budget 2019 pour des interventions sur quatre axes :
la couverture qui représente plus 500 000 euros
le chauffage
les vitraux
l’électricité

La Ville consent à faire des efforts et réfléchit à une utilisation de l’édifice pour des activités et des événements autres que cultuelles, par exemple des concerts, des chorales, hors des messes…. A cet effet, il convient de remplacer les chaises, de procéder à la réfection de l’éclairage et une mise en sécurité des installations. Une première tranche de 200 000 euros sera engagée.

Le coût total des travaux est estimé à 665 676 euros dont la suppression de la citerne à fuel et le raccordement au réseau gaz pour un coût de 19339, 60 €, la suppression de la cheminée et la pose de tuyaux pour un coût de 27 367 € la première phase de la réparation de la toiture 44 000 euros
L’objectif sera également de mobiliser et sensibiliser la population pour le patrimoine Déodatien.



2 réactions sur “L’église Saint Martin dégradée suite à des infiltrations : il est temps d’agir

  1. Seb

    Les chrétiens doivent absolument comprendre qu’ils sont le temple du Saint-Esprit !!! Dépenser de l’argent dans la pierre, ça a ses limites. Pour info, la cathédrale de Strasbourg communique par l’art la judéophobie !!!

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.