Search
jeudi 19 sept 2019
  • :
  • :

Région – Un Comité CGT Régional Grand-Est

image_pdfimage_print

thumbnail_20181120_131347

La Conférence Régionale constitutive du Comité Régional de la CGT Grand-Est s’est tenue ce mardi 20 novembre 2018 au domaine de l’Asnée à Nancy. Cette conférence avait pour but de constituer le Comité Régional de la CGT Grand-Est au 1er janvier 2019 à partir d’une démarche de fusion/création des 3 anciens Comités Régionaux Alsace/Lorraine/Champagne-Ardenne.

Une centaine de militantes et militants, représentant les 10 départements, mais aussi les nombreux bassins d’emploi et les différentes filières professionnelles se sont réunis pour échanger sur cette création à partir des enjeux statutaires, de politique financière, d’animation, de fonctionnement et de l’avenir des salariés de cette nouvelle organisation interprofessionnelle de la CGT à l’échelle du Grand-Est.

Le Comité Régional aura son siège social à Nancy, 2, Rue Drouin.

« Cette Conférence a permis aussi de faire le point à mi-mandat sur la feuille de route pour une CGT force de proposition, en capacité de contester, négocier et mobiliser. Aujourd’hui, la CGT Grand-Est est porteuse de revendications dans des domaines aussi différents que l’emploi, la formation initiale et professionnelle, la réindustrialisation, la santé et la protection sociale ou encore les politiques publiques de transport.

Nous avons rappelé nos propositions sur plusieurs dossiers régionaux, notamment aux niveaux de la filière nucléaire avec Fessenheim et CIGEO, de la métallurgie avec la sidérurgie et la sous-traitance automobile, mais aussi du transport, de la protection sociale, de l’aménagement du territoire et du transfrontalier. »

La CGT a rappelé son opposition aux différentes réformes territoriales, et qui plus est sur la décision gouvernementale de créer la Collectivité Européenne d’Alsace. Cette démarche, qui va sans nul doute se généraliser sur le territoire national, va déstructurer totalement les fondements même de notre République basés sur l’égalité de traitement de chaque citoyen sur tout le territoire. Force est de constater que ces réformes visent une fois de plus à la confiscation des fonds publics par le capital et les entreprises, notamment avec la création des territoires Métropolitains.

L’équipe d’animation pour diriger le Comité Régional de la CGT Grand-Est est composée de cinq secrétaires :

Jean-Pierre LANGLET, Revendicatif et questions Economiques – Jérôme MARCEL, Administrateur et Politique Financière – Patrick HEIDMANN, Santé/Protection Sociale – Pascal DEBAY, Europe/International – Denis SCHNABEL, Secrétaire Régional et Formation Professionnelle,

ainsi que deux pilotes de commissions :

Estelle GALLOT, Mandatement/Vie Syndicale – Jacques SOUDIDER, Economie/Industrie et Formation Professionnelle.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.