Search
samedi 24 août 2019
  • :
  • :

Ban-de-Laveline – Débat public ouvert à tous vendredi 14 décembre De 19h à 20h30 à la salle des fêtes de la commune

image_pdfimage_print

Afin que chacun puisse exprimer ses revendications et ses doléances, avec la certitude qu’elles seront transmises au Gouvernement, le maire de Ban-de-laveline Stéphane Demange organise comme une réunion publique, vendredi 14 décembre de 19h à 20h30 à la salle des fêtes de la commune, et cela sans attendre la consultation annoncée par l’Etat.

Toutes les remarques des participants seront notées dans un compte-rendu rédigé en temps réel, en toute transparence, visible sur l’écran géant de la salle, sans censure, sans retrait ni ajout. Le secrétariat de cette réunion sera assuré par Lydie Dumoulin, « une personne sérieuse et compétente et qui s’est fortement impliquée dans le mouvement des Gilets Jaunes, notamment au rond-point de Frapelle » précise le premier magistrat lavelinois, tout en ajoutant que « les prises de parole seront gérées par Jean-Michel Margraitte. « Cette réunion est bien sûr ouverte à tous, sans considération de limite géographique. »

Le but de cette réunion publique, « qui doit se dérouler dans un véritable esprit de fraternité » insiste Stéphane Demange, est de permettre à tous de s’exprimer clairement et de façon constructive, autrement que par des pancartes brèves dans un rond-point, « un mode d’expression que je respecte mais qui a ses limites », ou par des remarques souvent mal comprises dans les réseaux sociaux.

« Bien sûr, ce débat public n’a pas pour objectif de mettre tout le monde d’accord, c’est impossible. Mais son but est de vous offrir un lieu d’expression libre, dans le respect de chacun, et de faire remonter immédiatement ce vous ressentez comme citoyens impliqués. Vous avez la certitude que toutes vos revendications seront transmises sans modification au Gouvernement via monsieur le préfet, par mon intermédiaire. Le compte-rendu sera également disponible sur internet » poursuit l’élu.

Et de conclure en déclarant que « c’est ainsi que je conçois ma fonction de maire, dont tous les actes doivent se faire au service de la population et à la recherche constante du lien social, de la solidarité et de la fraternité. Ban-de-Laveline est une commune qui se veut dynamique et combative, mais qui rencontre elle-aussi les problématiques des zones rurales péri-urbaines. C’est pourquoi il est essentiel qu’un tel débat se tienne dans notre territoire. »




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.