Search
dimanche 20 oct 2019
  • :
  • :

Lors des fêtes de fin d’année, la propriété déodatienne de Maryse et Philippe Toussaint brille de mille feux !

image_pdfimage_print

Article_Sommets_IlluminationsMaryse&Philippe_Toussaint (35)

Voilà maintenant 25 ans qu’à l’approche des fêtes de fin d’année, Maryse et Philippe Toussaint s’attachent à décorer dans les règles de l’art « Les Terrasses de Malakhov, leur propriété déodatienne située à Gratin. Dans les règles de l’art, car pour le sympathique couple de retraités, rien n’est laissé au hasard lorsqu’il s’agit d’égayer l’intérieur et l’extérieur de leur maison.

Du côté du vestibule, du salon, de la salle à manger et même des escaliers, les décorations de l’Avent et de Noël foisonnent : une grande crèche avec plus d’une centaine de sujets achetés au fil des années et répartis sur plusieurs étages; une tout aussi grande scène de Noël avec là aussi une multitudes de sujets et divers éléments, comme une patinoire, des maisons et même un feu d’artifice; une grande banquise peuplées d’ours et pingouins; sapin de Noël traditionnel et sapin de Noël suspendus, sur les branches desquels sont accrochés des décorations artisanales; des branches de sapin, guirlandes à LEDS, bougies et de multiples décorations ici et là… « D’une année à l’autre, nous essayons de trouver de nouveaux éléments décoratifs, comme par exemple le feu d’artifice cette année, si possible artisanaux et faits main » expliquent Maryse et Philippe Toussaint, qui n’ont pas ménagé leurs efforts durant pas moins de 6 semaines afin que tout soit prêt pour le premier week-end de décembre.

Article_Sommets_IlluminationsMaryse&Philippe_Toussaint (28)

Car si décorer leur intérieur leur a demandé des dizaines heures, alors que dire de leur extérieur, qui brille de mille feux bleus et blancs jusqu’à l’Epiphanie ? Les quelques chiffres suivants suffisent à imaginer l’investissement et l’énergie demandés pour minutieusement tout mettre en place : 156 appareils, dont 146 sujets, connectés dans 14 valises de branchements, 62 guirlandes totalisant près de 10 kilomètres de distance… le tout pour un total de quelques 36 000 LEDs ! « Dehors aussi il y a des nouveautés, avec notamment un très gros ours bardé de 300 LEDs, ou la voute céleste qui a été refaite. On tient par ailleurs à remercier Claude et Marie Bianchi ainsi que Jean-Marie Sobolewski, le maire du Beulay, pour nous avoir proposé gratuitement des coupes de sapin. Ces coupes nous ont permis de refaire le traineau du Père Noël. » Et si le couple de Déodatiens planifie, déballe, installe et remballe inlassablement depuis un quart de siècle une fois venu le moment des fêtes de fin d’année, c’est avant tout dans un esprit de partage et de convivialité… et absolument pas dans une logique « m’as-tu-vu ».

Ils sont d’ailleurs ravis lorsque les automobilistes ralentissent en passant devant leur demeure, s’arrêtent pour prendre quelques photos ou sonnent à leur porte. « Nous accueillons de nombreux visiteurs chaque année, ce qui occasionne de belles rencontres. Notre porte est ouverte de 17h à 20h, alors n’hésitez pas à nous rendre une petite visite. Nous serons ravis de vous faire découvrir nos décorations et illuminations. » Et pour celles et ceux qui se demanderaient comment trouver la propriété des Toussaint, il suffit de se rendre à Saint-Dié-des-Vosges, du côté du quartier de Gratin…

J.J.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.