Search
jeudi 22 août 2019
  • :
  • :

Vosges Architecture Moderne, une association visant à valoriser le patrimoine de la Réconstuction de la Communauté d’Agglomération

image_pdfimage_print
Présentation_Vosges_Architecture_Moderne (1)

L’association Vosges Architecture Moderne a été présentée par les membres de son bureau samedi après-midi à Saulcy-sur-Meurthe.

Un groupe de réflexion à l’initiative de David Valence, qui rassemble les communes de la Communauté d’Agglomération ayant été détruites durant la Seconde Guerre mondiale, s’est réuni à plusieurs reprises au cours de l’année 2018. Plus exactement les mardi 6 février, samedi 13 octobre et jeudi 10 novembre.

Origine du projet

Le but de ces réunions étant de sensibiliser les élus à ce patrimoine encore méconnu, afin de pouvoir ensuite l’étudier et le valoriser. En s’inspirant des actions déjà menées dans l’ouest et le nord de la France, dont certaines villes se sont regroupées au sein du club Prisme, David Valence a récemment proposé au groupe de réflexion de se structurer autour d’une association, baptisée Vosges Architecture Moderne.

Membres fondateurs

Officiellement déposée en Préfecture le 30 novembre dernier, cette association regroupe les membres fondateurs suivants : la Communauté d’Agglomération de Saint-Dié-des-Vosges ainsi que les communes de Saint-Dié-des-Vosges, Saint-Léonard, Saulcy-sur-Meurthe, Anould, Gerbépal, Corcieux, Ban-sur-Meurthe-Clefcy et Jeanménil… sachant qu’à l’avenir d’autres partenaires pourront également s’associer à l’association, comme le CAEU – Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et d’Environnement – ou le PNRBV – Parc Naturel Régional des Ballons des Vosges.

Missions de l’association

Les missions de Vosges Architecture Moderne sont multiples, à savoir initier toute démarche de labellisation – notamment Architecture Contemporaine Remarquable – d’indentification ou de reconnaissance du patrimoine bâti permettant de valoriser l’architecture contemporaine vernaculaire en soutient aux communes concernées; organiser des événements, des actions de sensibilisation ou des animations permettant de faire reconnaître la valeur patrimoniale de cette architecture dans les Vosges, et plus largement l’intérêt de la création architecturale en général; établir et développer des liens de coopération avec toute structure dont les objectifs seraient proches des siens, dans les Vosges ou ailleurs; susciter l’expérimentation sur le thème de l’habitat de la seconde Reconstruction; capitaliser et mutualiser sur le plan opérationnal.

Premières actions prévues

Dans un premier temps, une étude patrimoniale et architecturale sera lancée sur l’ensemble des communes membres, grâce à un partenariat avec le Laboratoire d’Histoire de l’Architecture – LHAC – de l’ENSAN – Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Nantes. D’autre part, des expositions dossiers sont prévues dans chacune des communes lors des Journées Européennes du Patrimoine 2019, qui marqueront le lancement d’une grande collecte visant à récupérer archives et témoignages privées concernant la seconde Reconstruction.

Membres du bureau de Vosges Architecture Moderne

  • Président : Marc Madeddu, maire de Saint-Léonard.
  • Vice-président : Dominique Georgé, maire de Jeanménil.
  • Vice-présidente : Annie Savier, adjointe au maire de Corcieux.
  • Secrétaire : Fanny Wagner, adjointe au maire de Saulcy-sur-Meurthe.
  • Secrétaire adjointe : Claude Kiener, adjointe au maire de Saint-Dié-des-Vosges.
  • Trésorier : François Pernot, adjoint au maire de Gerbépal.
  • Trésorier adjoint : Michel Tisserand, conseiller municipal d’Anould.

J.J.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.