Search
vendredi 22 fév 2019
  • :
  • :

HarmoniZ’n’You, la mini-entreprise du lycée Georges-Baumont, est lancée !

image_pdfimage_print

Assemblée_Constituve_Mini_Entreprise_Lycée_Georges-Baumont (3)

La mini-entreprise du lycée Georges-Baumont se nomme cette année « HarmoniZ’n’You. Officiellement née le 7 décembre du côté de Metz (lire notre précédent article), c’est hier lundi en fin de journée qu’elle a été officiellement lancée, en présence de parents d’élèves, de personnels de l’établissement parmi lesquels les enseignants Christophe Perrin, Eric Ringenbach et Cyrille Cressent, qui épaulent les 15 lycéens dans cette nouvelle aventure entrepreneuriale.

Etaient également présents lors de ce lancement Denis Ackermann et Sylvie Velcin, tous 2 praticiens en énergétique traditionnelle chinoise, qui apportent leur aide aux jeunes entrepreneurs déodatiens. Car le produit imaginé, conçu, développé et prochainement commercialisé – d’ici la fin du mois de février – par HarmoniZ’n’You est un appareil d’accu-vibration permettant de délivrer une vibration de 128 Hz, dite « fréquence universelle », par simple pression sur une zone du corps.

Pourquoi 128 Hz très précisément ? Car cette fréquence est basée sur l’une des vibrations fondamentales de la Terre, la résonance Schumann. Concrètement, cet appareil des plus compacts vibre directement dans les os avec pour but de détendre, aligner, harmoniser et améliorer la synergie énergétique entre les os, les nerfs et les tissus… stimulant les nerfs et les os au plus des cellules. Ce qui facilite notamment, selon les 2 praticiens, la libération des tensions du corps, apportant de fait un sentiment de profonde relaxation et d’apaisement.

Et comme l’ont rappelé les adolescents hier soir, cet appareil présente de nombreux avantages, puisqu’il est très simple d’utilisation, tout en étant à la fois peu coûter – de l’ordre d’une vingtaine d’euros – et accessible au plus grand nombre, car il n’y a pas de restriction dans son usage et peut être utilisé par un enfant comme un adulte. Le tout en sachant qu’un étui rigide et un livret explicatif d’utilisation, encore en cours de développement, seront livrés avec chaque appareil. Et le tout en sachant que hormis la partie électronique, les différentes pièces et l’étui de l’appareil sont fabriqués dans les ateliers du lycée polyvalent.

Quant aux prochaines étapes de HarmoniZ’n’You, il s’agira dans un premier temps pour les entrepreneurs en herbe de commercialiser l’appareil, de réaliser d’éventuels partenariats comme par exemple avec des acupuncteurs, de réaliser un clip vidéo qui sera envoyé à l’émission de la chaîne M6 « Mon invention vaut de l’or », puis de participer ensuite au championnat régional des mini-entreprises. En attendant, rendez-vous sur harmoniznyou.com pour plus d’informations sur ce projet, qui s’inscrit dans le cadre du programme Entre Pour Apprendre Grand Est.

J.J.

HarmoniZ'n'You

Un des prototypes de l’appareil développé par la mini-entreprise HarmoniZ’n’You.




8 réactions sur “HarmoniZ’n’You, la mini-entreprise du lycée Georges-Baumont, est lancée !

  1. Florent Deles

    Cette initiative peut nous laisser… sceptique. Un projet pédagogique se fondant sur des allégations scientifiquement non démontrées fait le jeu des dérives thérapeutiques et du charlatanisme. On peut déplorer que la formation de nos jeunes cervaux à l’esprit critique ne soit pas une priorité pour ce lycée.

    Florent Deles
    (Professionnel de santé)

    répondre
  2. Mike

    Mais pourquoi? Pourquoi leur donner comme projet un accessoire de pseudo-science ???

    128 Hz n’est ni une « fréquence universelle » (terme employé par les pseudo-sciences pour le diapason de Verdi à 432 Hz, alors que les mêmes appellent plutôt le 128 Hz la « fréquence sacrée », c’est dire si c’est scientifique), ni une des « Résonances de Schumann », qui ne sont que 5 fréquences précises entre 7,83 Hz et 33,8 Hz.

    Non, le 128 Hz est obtenu en arrondissant les 7,83 Hz de Schumann à 8 Hz, et en multipliant par 16 pour obtenir une harmonique audible. Mais un arrondi de plus de 2% en fréquence est un non-sens quand on parle de « résonance » ou d’harmoniques.

    Donc ce 128 Hz semble plus sorti de superstitions métaphysiques que d’une science, quelle qu’elle soit.

    J’aimerais donc savoir sur quelles bases scientifiques est fondée la description que vous donnez de ses effets supposés ?

    Attention, je ne dis pas que cet appareil n’a aucun effet : les basses fréquences peuvent avoir des effets sur l’organisme – positifs ou négatifs, d’ailleurs.
    Mais en général, on parle en « bandes de fréquences » et le concept même de « Fréquence Universelle » n’a de sens que dans l’ésotérisme.

    C’est pourquoi, avant d’encourager des lycéens à développer un tel appareil, j’espère que l’équipe pédagogique a trouvé des bases scientifiques solides pour affirmer l’effet qu’aura cet appareil sur l’organisme…

    Sinon je redoute le pire pour la suite. Comme deuxième produit, l’année prochaine, pourquoi pas l’électropsychomètre de la scientologie, tant qu’on y est ???

    répondre
  3. Franck

    Comment les enseignants (et d’ailleurs le/la journaliste qui a relayé l’information sans plus de recherche sur le sujet) peuvent-ils fourvoyer des élèves dans ce projet pseudo-scientifique qui relève plus du charlatanisme que du projet entrepreneurial?

    C’est consternant et en dit beaucoup sur l’urgence d’enseigner l’esprit critique aux élèves et semble t-il à certains enseignants de ce lycée.

    répondre
  4. Pourquoi

    Blabla et rien pour féliciter des enfants qui réalisent un magnifique travail d’entrepreunariat. Les deblaterations que je lis montre le niveau de cupidité et de manque de savoir vivre des électeurs.
    Pourquoi ne pas avoir plutôt écrit :
    « Bravo pour votre exercice de développement de produit » et pourquoi ne pas avoir tout simplement ajouté ?
    «  j’attire votre attention sur les vérifications que vous devez réaliser qui sont d’un ordre scientifique dans le champ de la validation de vos postulats de départ sur les biens faits et les implications négatives possibles du produit » dit comme cela ça aurait été bien plus intelligent et cordial, ne pensez vous pas bulshiter et critiqueurs professionnel qui ne passent que par de la provoque pour exister priobablement.
    Pour vote information le sujet a été abordé lors de la présentation du produit et les jeunes ont déjà entamé un travail sur le sujet. Dommage pour vous ils ont été plus intelligents que les critiqueurs et plutôt polis et trop respectueuses car je vous qu’ils ne vous répondent pas ici.
    Bonne VDM à vous.

    répondre
  5. Pourquoi

    Je dois m’excuser car à la relecture il s’est glissé 2 bévues
    Il faut lire « lecteur » et non « électeurs » et je vois qu’ils ne vous on pas
    Bonne journée

    répondre
  6. Fabien

    Il est tout à fait normal que les commentaires critiquent le contenu scientifique étant donné que l’article met plus en avant cet aspect que l’aspect entrepreneurial. Étant moi-même enseignant je déplore de voir des collègues transmettre des croyances lors de leurs enseignements. Notamment ici on ne peut que s’inquiéter du choix des enseignants de laisser deux praticiens de « médecine » alternative intervenir pour présenter des éléments relevant de croyances sans preuve scientifique. Ce n’est pas le travail des élèves qui est critiqué mais l’encadrement et le choix des enseignants de laisser le projet se dérouler sans critiquer l’aspect scientifique.
    Malheureusement il y a encore beaucoup de croyances qui circulent au sein de l’éducation nationale et ceci est dérangeant car les élèves ont une confiance aveugle envers les informations provenant de leurs enseignants…
    Nous ne pouvons pas juger de la qualité du travail effectué pour le lancement de l’entreprise car nous n’avons pas d’information sur cette partie qui du coup peut être très bien réalisée.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.