Search
jeudi 23 mai 2019
  • :
  • :

Mardi 8 janvier, Rémy Brun présentera son documentaire « Norvège le chemin du Nord » au musée Pierre-Noël A 15h et 20h30

image_pdfimage_print
Norvège

(Crédit photographique Wikipedia.org)

Mardi 8 janvier, Francis Bourguer de « Reportage-Voyage » vous invite à un nouveau voyage du côté du musée Pierre-Noël, avec 2 projections du documentaire « Norvège le chemin du Nord » de Rémy Brun. Respectivement à 15h puis à 20h30.

Ce documentaire sera présenté par son auteur, qui sera par ailleurs très heureux d’échanger avec le public après chaque projection. Tarif de 6 euros par personne – 24 euros la carte d’abonnement. Renseignements complémentaires et bande-annonce sur www.reportage-voyage.fr

  • Norvège le chemin du Nord

« Entre Mer du Nord et Océan Glacial Arctique s’étire sur 1800 km un royaume mythique : la Norvège. Son littoral très découpé est festonné de 50.000 îles !!… la terre et l’eau sont si intimement mêlées, que l’on ne sait plus où finit le continent, et où commence le large.

Parcourir ce pays est surprenant : d’innombrables ponts, tunnels et ferries jalonnent des routes au profil improbable, franchissant mers et montagnes, fjords et estuaires, dans de sublimes paysages façonnés par les glaces. La ligne droite est un vain mot ici, et c’est tant mieux puisque chaque virage nous réserve de nouvelles et merveilleuses surprises dans cette terre rude et sauvage, soumise aux caprices du temps.

Après avoir succombés aux charmes du sud avec ses fameux fjords, ses cascades éblouissantes, ses plateaux scintillants de glace, ses larges vallées verdoyantes garnis de villages traditionnels éclatants de couleurs, et ses superbes villes côtières vibrantes d’activité, le Grand Nord vous attire comme un irrésistible aimant.

Au-delà du Cercle Polaire, l’incroyable archipel des Lofoten, siège de la morue, surgit de la mer comme une suite de cathédrales de granite; puis voila bientôt la Laponie : c’est le royaume des rennes, raison de vivre des Samis, le peuple originel. Dans ces vastes espaces de toundras parsemés de bouleaux, la présence humaine alors se raréfie, laissant place à un sentiment d’aventure. Une aventure qui prend fin à la frontière russe, après avoir atteint le bout du bout : le mythique Cap Nord ! »




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.