Search
mardi 26 mar 2019
  • :
  • :

Semaine électorale pour le Conseil Municipal des Jeunes de Saint-Dié-des-Vosges

image_pdfimage_print

Elections_CMJ_SDDV (6)

Cette deuxième semaine de 2019 était synonyme d’élections à Saint-Dié-des-Vosges. Car c’est cette semaine que les nouveaux membres du Conseil Municipal des Jeunes de la ville ont été élus.

Chaque jour de lundi à vendredi, les classes de CE2, CM1 et CM2 des 11 écoles primaires déodatiennes se sont ainsi succédé au Grand Salon de l’Hôtel de Ville, où les élèves ont voté pour leurs représentants au sein du CMJ. Au total, 610 jeunes électeurs se sont prononcés ces derniers jours, déposant pour chacun d’entre eux un bulletin de vote en faveur de l’un des candidats de leur école en lice. Au terme de ces élections, qui se sont déroulées dans les mêmes conditions qu’un scrutin officiel, les 20 nouveaux membres du CMJ ont été élus pour un mandat de 2 ans. Soit 2 membres pour 9 écoles et un seul membre pour les 2 écoles ayant un effectif moindre. Le tout en sachant que pas moins de 70 candidats s’étaient présentés.

Ce vendredi après-midi, ce fut au tour de la classe de Stéphane Pitoy de l’école Camille-Claudel du quartier Marzelay de s’exprimer dans l’urne… et d’apporter par la même occasion une conclusion à ces élections bisannuelles. Mais avant de procéder au vote puis au dépouillement, qui a vu Baptiste Gérard être élu haut la main, Claude Buchoud et Louis Simon, respectivement président et responsable du CMJ déodatien, ont présenté aux écoliers le Grand Salon de l’Hôtel ainsi que le déroulé de l’élection. Et Claude Buchoud de souligner que « les 20 jeunes élus seront rejoints au sein du CMJ par des collégiens et lycéens, qui seront sélectionnés suite à un appel à candidatures. En général, ce sont d’anciens du CMJ. Ce qui portera le nombre de membres à une quarantaine. »

A la mi-février, tous les membres du CMJ se retrouveront du côté de l’internat du lycée Jules-Ferry pour un week-end d’intégration, afin de faire plus ample connaissance avec leurs nouveaux camarades élus. Il s’agira ensuite de réfléchir sur quels projets travailler. « Selon les suggestions des commissions seront créées, avec par exemple des commissions relatives à l’environnement ou à la citoyenneté. Quant à la fréquence des réunions, rien n’est défini à l’avance mais en général le CMJ se réuni environ une fois par mois » précise Claude Buchoud. Le CMJ participe activement à la vie de la cité, apportant notamment son aide lors de chaque édition de « Un jardin dans ma ville ».

J.J.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.