Search
mardi 16 juil 2019
  • :
  • :

Vosges Moto Estival : le blues, le rock et les motos débarquent à Saint-Dié-des-Vosges ! On The Vosges Again

image_pdfimage_print

Vosges_Moto_Estival (1)

Les notes de blues, de rock et de grosses cylindrées résonneront à Saint-Dié-des-Vosges, du côté du Géoparc, les vendredi 7, samedi 8 et dimanche 9 juin prochains !

Car c’est durant ces 3 jours que la toute première édition du festival « Vosges Moto Estival », sous-titré « On The Vosges Again », viendra s’installer sur le grand espace attenant au circuit déodatien, d’une surface de 3 hectares. Soit à seulement quelques kilomètres des plus beaux cols vosgiens, empruntés par de très nombreux motards chaque année. Saint-Dié-des-Vosges est donc l’endroit rêvé pour accueillir un festival alliant motos de caractère, musique blues et musique rock.

Organisé par l’association Déo’Events avec une longue liste de partenaires – parmi lesquels Vosges Info – ce festival musical et mécanique a décidé de frapper fort dès sa première édition, avec une programmation pour le moins alléchante. Tour d’horizon des artistes, dont certains de renommée internationale, qui se produiront sous le grand chapiteau du Vosges Moto Estival dans maintenant un peu plus de 4 mois.

Le blues à l’honneur vendredi

Le power trio Tri Band Blues ouvrira les hostilités vendredi avec son blues rock estampillé années 70, avant de céder la place à Fred Chapellier, au talent apprécié par des millions de personnes notamment auprès de Jacques Dutronc ou lors des tournées avec les Vieilles Canailles. Ce dernier sera entouré pour l’occasion des meilleurs musiciens du genre, mais aussi d’un chanteur américain d’exception en la personne de Dale Blade. Totalement incontournable dans le milieu du blues, Greg Zlap viendra pour sa part clôturer cette première soirée. L’harmoniciste préféré de feu Johnny Hallyday est un compositeur hors pair et un chanteur tout en sensibilité, du haut de ses 6 albums et d’innombrables concerts.

Place au rock samedi

La journée de samedi viendra se placer sous le signe du rock, avec tout d’abord le quartet Under Cover et ses tubes pop/rock d’antan revisités de façon acoustique, puis la chanteuse aux accents blues-rock Véronique Gayot, à la voix unique et reconnaissable entre toutes, ensuite. Le prochain artiste qui montera sur la scène déodatienne ce soir-là est un artiste qu’on ne présente plus, puisqu’il s’agit d’Axel Bauer. 7 albums studio, 1 live et plus de 700 concerts, des collaborations originales avec Les Rita Mitsouko, Brigitte Fontaine ou Zazie… Axel Bauer électrisera de sa voix puissante et de sa guitare ce premier Vosges Moto Estival. La soirée se terminera par le chanteur, guitariste et show-man exceptionnel Manu Lanvin, qui est aujourd’hui une figure incontournable du blues-rock français. Avec plus près de 500 concerts enchainés depuis 2012, Manu Lanvin incarne actuellement le renouveau du genre car il a su parfaire au fil des années un rock blues explosif.

Un dimanche de souvenirs

Dimanche, les nostalgiques des années 50 et 60, du festival Woodstock et de Johnny Hallyday seront aux anges, puisque la scène du festival accueillera Rythm Sophie, l’une des plus belles voix de la scène rockabilly actuelle, accompagnée du groupe Jivin’Frog et ses réinterprétations du répertoire d’Elvis, ainsi que la formation locale Phoenix 66, qui fera vibrer le public en faisant vivre les chansons du Taulier. Enfin, la troupe Woodstock Revival invitera les festivaliers à revivre, un demi-siècle plus tard, l’un des événements ayant marqué l’histoire du rock’n’roll. De Creedance Clearwater Revival en passant par Joe Cocker et bien entendu Jimi Hendrix, les 10 musiciens célébreront l’union de ce qui restera un rassemblement emblématique de la culture hippie des années 60.

Un esprit festival avec de nombreuses animations et des invités de choix

Au-delà de son volet musical des plus fournis et qualitatifs, Vosges Moto Estival c’est aussi un grand village d’exposants avec, de manière non exhaustive, la présence de grandes marques de la moto, de l’équipement moto et de la prépa moteur moto. C’est également un « vintage corner », un village gourmand, de la restauration sur place avec un coin food-trucks… sans oublier les rencontres et dédicaces avec des auteurs, créateurs, photographes et dessinateurs sur le thème de la moto. On pense tout particulièrement à Jean-Marc Thévenet, journaliste et directeur du Festival International de la bande-dessinée d’Angoulême de 1998 à 2006, ou à la journaliste et auteur Anne-France Dautheville, qui fut la première femme à faire un tour du monde complet à moto.

Faire fonctionner l’économie locale tout en étant accessible au plus grand nombre

La passion qui anime les organisateurs du Vosges Moto Estival côtoie la volonté de faire travailler un maximum d’acteurs locaux, de créer une économie touristique autour du festival. C’est pour cela que ces mêmes organisateurs ont souhaité s’associer avec un certain nombre d’entreprises, collectivités et médias vosgiens. Et pour apporter un large rayonnement à la manifestation, un partenariat avec Moto Magazine a été noué. Le tout en sachant que dans un souci de se rendre accessible au plus grand nombre, les tarifs en pré-vente sont de 8 euros pour la journée du vendredi, 10 euros le samedi, 8 euros le dimanche et 20 euros pour les 3 jours du festival. L’entrée étant gratuite pour les moins de 14 ans. D’ores et déjà ouverte, la billetterie en ligne est disponible sur vosgesmotoestival.com. A noter en guise de conclusion qu’il sera possible de camper sur le site du festival.

J.J.

Vosges_Moto_Estival (2)Vosges_Moto_Estival (3)Vosges_Moto_Estival (4)Vosges_Moto_Estival (5)




2 réactions sur “Vosges Moto Estival : le blues, le rock et les motos débarquent à Saint-Dié-des-Vosges !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.