Search
vendredi 9 déc 2022
  • :
  • :

12ème week-end de mobilisation des gilets jaunes à Saint-Dié-des-Vosges

Écouter cet article
image_pdfimage_print
Gilets_Jaunes_02022019 (11)

(Crédits photographiques Marc Fourniquet)

L’hiver vosgien n’a pas arrêté les gilets jaunes à Saint-Dié-des-Vosges, qui ont manifesté une nouvelle fois et pour le 12ème week-end consécutif ce samedi 2 février.

Comme les semaines précédentes depuis le début d’année, les manifestants se sont tout d’abord retrouvés du côté du rond-point Henri-Karcher de la zone Hellieule le matin, avant de marcher en direction du centre-ville en milieu d’après-midi, passant tout d’abord devant le commissariat déodatien afin de manifester contre les violences policières et les 12 morts depuis le début du mouvement. Traversant ensuite la rue Pierre-Evrat, la Place du Général-de-Gaulle puis la rue Thiers, la centaine de gilets jaunes participant à ce 12ème acte déodatien se sont à nouveau rendus à la gare SNCF, pour se disperser enfin du côté de la Place Jules-Ferry. Le tout en scandant des slogans et en brandissant des pancartes, sur lesquelles on pouvait par exemple lire « Contre la réforme du lycée et du BAC. Blanquer = La sélection sociale », et toujours sous la surveillance de la Police.

J.J.

[caption id="attachment_133663" align="aligncenter" width="960"]Gilets_Jaunes_02022019 (11) (Crédits photographiques Marc Fourniquet)[/caption]

L'hiver vosgien n'a pas arrêté les gilets jaunes à Saint-Dié-des-Vosges, qui ont manifesté une nouvelle fois et pour le 12ème week-end consécutif ce samedi 2 février.

Comme les semaines précédentes depuis le début d'année, les manifestants se sont tout d'abord retrouvés du côté du rond-point Henri-Karcher de la zone Hellieule le matin, avant de marcher en direction du centre-ville en milieu d'après-midi, passant tout d'abord devant le commissariat déodatien afin de manifester contre les violences policières et les 12 morts depuis le début du mouvement. Traversant ensuite la rue Pierre-Evrat, la Place du Général-de-Gaulle puis la rue Thiers, la centaine de gilets jaunes participant à ce 12ème acte déodatien se sont à nouveau rendus à la gare SNCF, pour se disperser enfin du côté de la Place Jules-Ferry. Le tout en scandant des slogans et en brandissant des pancartes, sur lesquelles on pouvait par exemple lire "Contre la réforme du lycée et du BAC. Blanquer = La sélection sociale", et toujours sous la surveillance de la Police. J.J. [gallery type="rectangular" link="file" ids="133661,133662,133664,133665,133666,133667,133668,133669,133670,133671,133672"]



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.