Search
lundi 27 mai 2019
  • :
  • :

François Vannson évoque le plan santé avec Agnès Buzyn

image_pdfimage_print
ABFV1600

(Crédit photographique Conseil Départemental des Vosges)

Le Président du Conseil Départemental des Vosges a assisté, hier à l’Elysée, à la présentation du plan de lutte contre la pauvreté pour lequel les Départements seront partenaires. Dans cet esprit de partenariat avec l’Etat, François Vannson a présenté, jeudi 21 février, à Agnès Buzyn, la Ministre de la Santé, le plan santé Vosges.

C’est un plan lancé début 2018 dans le Département. Un plan cohérent avec le plan national sur la santé, présenté par le Président de la République, Emmanuel Macron, à l’automne dernier. Ce plan santé Vosges s’articule autour de 4 axes : l’attractivité du territoire auprès des professionnels de santé, l’organisation de l’offre dans les territoires, la télémédecine et les pratiques émergentes et comment vieillir en bonne santé.

François Vannson a donc proposé à la Ministre, Agnès Buzyn, que le Département des Vosges, dans le cadre d’une initiative locale, devienne un département pilote pour accompagner le plan santé du gouvernement, afin qu’il soit le plus efficient possible à l’échelle de nos territoires. Madame la Ministre de la Santé a trouvé cette initiative pertinente et très intéressante.

Par ailleurs, cette action renforce l’audience du Conseil Départemental des Vosges auprès du gouvernement. C’est la raison pour laquelle, le Directeur Général de l’ARS, Christophe Lannelongue, représentant l’Etat dans ses politiques de santé, a confié au Président du Conseil Départemental la mission de médiation entre la communauté hospitalière de territoire de Remiremont et d’Epinal. L’objectif est de maintenir sur ces deux sites une offre de soins cohérente, le tout dans l’intérêt du patient, préalable indispensable pour maintenir la pérennité des deux sites comme ce fut le cas pour la maternité de Remiremont.

Madame la Ministre, Agnès Buzyn, est attentive à cette démarche et lui a demandé en relation avec le Directeur Général de l’ARS et le Préfet des Vosges de faire un point sur l’évolution de ce dossier important et complexe.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.