Search
dimanche 26 mai 2019
  • :
  • :

Maxence Piquet expose ses peintures sur les murs du restaurant étoilé « Les Ducs de Lorraine »

image_pdfimage_print
Maxence_Piquet_Ducs_de_Lorraine (5)

Maxence Piquet (à droite) expose des oeuvres issues de sa série « Simple » sur les murs du restaurant étoilé « Les Ducs de Lorraine », à Epinal.

Animateurs à l’EHPAD Saint-Déodat le jour, Maxence Piquet est artiste-peintre le soir. Immédiatement reconnaissables, ses oeuvres hautes en couleurs s’exposent en France, au Luxembourg ou encore en Suisse. Depuis cette semaine, c’est à une cinquantaine de kilomètres de Saint-Dié-des-Vosges que le jeune homme expose sa nouvelle série, intitulée « Simple », sur les murs du prestigieux restaurant étoilé « Les Ducs de Lorraine » d’Epinal.

« Cette série est constitue de toiles de différentes tailles, dans un style à la fois minimaliste et simplifié par des formes de base, à la fois complexe de part la recherche artistique qu. Chaque oeuvre est numérotée et unique, afin que chaque nouvelle création pousse l’originalité et l’authenticité. » explique Maxence Piquet au sujet de sa série, avant de revenir sur la genèse de cette exposition. « Tout a commencé lorsque j’ai proposé à monsieur Ringer, l’un des 4 associés du restaurant, d’exposer mon travail. Il a apprécié mon art et le restaurant a accepté. Les toiles trouvent parfaitement leur place dans ce très beau lieu. » A noter que les oeuvres sont également visibles en dehors d’un repas, de 10h à 11h30 puis de 18h à 19h30

Outre sur les murs du restaurant gastronomique spinalien, d’autres oeuvres de la série « Simple » sont à découvrir au sein de la galerie La Grange, à Gouise en Auvergne. « Je cherche depuis un certain temps à faire voyager mon art en dehors des frontières vosgiennes, ou dans des lieux uniques et reconnus » précise l’artiste, qui a d’autres projets pour 2019. « J’ai notamment un projet avec le lycée Henri-Vogt de Commercy, où des élèves du secteur professionnel en Usinage vont réaliser, au moyen de machines à commandes numériques, des réalisations sur plaques d’aluminium ou de plexiglas sur la base de croquis uniques tirés de la série « Simple ». »

J.J.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.