Search
dimanche 26 mai 2019
  • :
  • :

Vosges – La Délégation Sénatoriale aux Entreprises veut simplifier la vie des entreprises

image_pdfimage_print
P1490169

La Délégation sénatoriale aux entreprises.

La Délégation sénatoriale aux entreprises était de passage dans les Vosges ce vendredi 15 février. Présidée par Elisabeth Lamure, sénatrice du Rhône (Les Républicains), la délégations aux entreprises a visité plusieurs entreprises vosgiennes comme Innothera à Nomexy, l’EPSAT Vosges à Epinal, Thiriet à Eloyes et l’ENSTIB d’Epinal. 

Créée par le Bureau du Sénat en 2014, la Délégation aux entreprises est chargée d’informer le Sénat sur la situation et les perspectives de développement des entreprises, de recenser les obstacles à leur développement et de proposer des mesures. La délégation va à la rencontre des entrepreneurs, organise des réunions dans les territoires ou des stages d’immersion dans les entreprises.

Ce vendredi, la délégation aux entreprises était dans les Vosges. Une table ronde était organisée afin d’écouter les chefs d’entreprises et des visites étaient organisées. La délégations aux entreprises a visité plusieurs entreprises vosgiennes : Innothera à Nomexy, l’EPSAT Vosges à Epinal, Thiriet à Eloyes et l’ENSTIB d’Epinal.

Des inquiétudes

« Notre cible, c’est plutôt les PME » commente la présidente Elisabeth Lamure, sénatrice du Rhône. Les sénateurs ont ainsi écouté les problèmes recensés par les entreprises locales.

D’autres sénateurs étaient présents comme Jackie Pierre, sénateur des Vosges et secrétaire de la Délégation sénatoriale aux entreprises, Guillaume Arnell, sénateur de Saint-Martin, Michel Cavenet, sénateur du Finistère, Martine Berthet, sénatrice de Savoie, et Sébastien Meurant, sénateur du Val-d’Oise.

Parmi les inquiétudes : l’avenir des chambres consulaires qui subissent une baisse drastique de leurs moyens, mais aussi le prélèvement à la source et son coût pour les entreprises, la taxation des contrats courts… « le Sénat s’est prononcé contre la réforme de la taxation des contrats courts. on fait un gros travail en amont pour ensuite attirer l’attention sur ce qui ne va pas » poursuit la présidente qui veut aussi faciliter les transmissions d’entreprises.

Des initiatives pour simplifier la vie des entreprises

Sur le fondement des remontées de terrain, la délégation aux entreprises s’est d’emblée concentrée sur la nécessité de simplifier la vie des entreprises et a pris plusieurs initiatives dès 2015. Dans cet esprit, plusieurs de ses membres ont également déposé en 2015 des amendements au projet de loi pour la croissance, l’activité et l’égalité des chances économiques, au projet de loi relatif au dialogue social et à l’emploi et au projet de loi sur la transparence.

La question de la formation des apprentis et les difficultés pour recruter du personnel font aussi parti des interrogations des entreprises du département.

C.K.N.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.