Search
jeudi 12 déc 2019
  • :
  • :

Vosges – Soutien à la parentalité : donner la parole à l’enfant

image_pdfimage_print

shutterstock_515579125REDIM

La séparation, le divorce des parents ou encore la recomposition familiale s’avèrent souvent être une épreuve pour les enfants. Un service de médiation familiale peut les aider à mettre en mots leurs émotions.

A Cornimont, le service de médiation familiale PEP88 met en place en mars des groupes de paroles destinés à des enfants âgés entre 6 et 13 ans. D’autres sessions sont d’ores-et-déjà annoncées durant l’année à Epinal, Saint-Dié-des-Vosges, Gérardmer, Bruyères et Rambervillers.

Soutenues par le Conseil Départemental des Vosges, la Caisse d’Allocations Familiales et la Ville counehette, quatre séances sont prévues les mercredis 6, 13, 20 et 27 mars prochain, de 14h30 à 17h.

Elles seront précédées d’une réunion d’information ouverte à tous ce jeudi 28 février à 17h30 à Cornimont, à l’espace culturel et social de la Pranzière. Cette première rencontre a pour objectif d’informer les parents sur les modalités d’organisation du groupe et de procéder aux inscriptions.

Les groupes de paroles pour enfants ont été créés en 2011 par le service de médiation familiale PEP88 (Œuvre des Pupilles de l’Ecole Publique des Vosges). Ils sont animés par deux médiatrices familiales formées à l’animation de ces groupes spécifiques.

Les échanges y sont confidentiels, autour de différents thèmes tel que « l’annonce de la séparation », « j’ai deux maisons » ou encore « ma famille est recomposée ». Chaque enfant est amené à exprimer et reconnaître ses émotions, échanger d’éventuelles solutions entre enfants pour mieux vivre sa situation. Les fratries sont les bienvenues. Les parents sont conviés à la dernière rencontre.

Contacts :

PEP88 : 03.29.81.36.25
mediationfamiliale@lespep88.org




Une réaction sur “Vosges – Soutien à la parentalité : donner la parole à l’enfant

  1. Seb

    Dieu seul peut guérir les coeurs brisés : la psychologie est une science qui oublie de dire que Jésus punit mais aussi qu’il guérit. Ne confiez pas votre enfant à n’importe qui !!!

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.