Search
jeudi 3 déc 2020
  • :
  • :

Les activités du Club Cœur et Santé

image_pdfimage_print

021Créé en 1978, le club est rattaché à l’Association de Cardiologie de Lorraine, elle même membre de la Fédération Française de Cardiologie, première association de lutte contre les maladies cardiovasculaires.

Il est animé par un bureau de 5 membres qui regroupe Anne-Marie Thirion, présidente, Michel Antoine, vice-président et secrétaire, Jean-Paul Besombes, trésorier, Guilaine Bédel coordinatrice de la gymnastique et Jean-Louis Bourdon, cardiologue.

Le club est ouvert aux cardiaques. Il organise à leur intention des activités physiques adaptées : gymnastique, le lundi de 18 h à 19 h à la salle de tir à l’arc du Palais Omnisports, sauf vacances scolaires ou jour férié, marche, certains dimanches de 14 à 17 h avec un grand et un petit circuit, marche nordique, le lundi de 14 h à 17 h, sauf vacances scolaires ou jour férié, natation, le mercredi après-midi à la piscine de Gérardmer jusqu’au 6 mars 2019 avec reprise fin 2020 après les travaux de reconstruction de l’établissement, vélo, chaque jeudi matin, y compris pendant les vacances scolaires, en dehors de la période hivernale.

Conformément aux objectifs de la Fédération Française de Cardiologie, il met également en place des actions d’information et de prévention des maladies cardiovasculaires en direction du grand public : Parcours du Cœur au printemps pour les scolaires, en partenariat avec l’Inspection de l’Education nationale, Parcours du Cœur pour le grand public, Marche du Cœur en septembre et conférences à l’occasion de la Semaine du Cœur, et formations gratuites aux gestes qui sauvent deux fois par an, en mai et novembre.

Il rencontre régulièrement les personnes en réadaptation cardiaque à l’hôpital après un problème coronarien ou une intervention à cœur ouvert.

Pour les élèves, en partenariat avec l’Inspection de l’Education Nationale de Saint-Dié et l’USEP, il organise le Parcours du Cœur scolaire qui a lieu au printemps depuis 1989, et depuis 1994, en novembre, des journées de formation aux gestes avec l’appui des associations de formation et des sapeurs pompiers et avec le soutien logistique de la ville.

Enfin, il a initié en 2007 le Projet Défidéo qui est porté par le Pays de la Déodatie et qui a permis l’installation de près de cents défibrillateurs automatiques externes accessibles au public 24 heures sur 24, ainsi que l’organisation de nombreuses sessions de formation aux gestes d’urgence.

Plus d’infos sur : https://coeuretsante.deodatie.fr




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.