Search
dimanche 26 mai 2019
  • :
  • :

Vosges – Les actions de « Capital Filles » présentées en Préfecture

image_pdfimage_print
53382604_2085638898398714_4497063443060228096_o

(Crédits photographiques Préfecture des Vosges)

À l’occasion de la Journée Internationale des droits des Femmes du 8 mars 2019, une présentation de la déclinaison des actions de « Capital Filles» dans le département des Vosges a eu lieu dans les Salons de l’Hôtel de la Préfecture, à l’initiative de Pierre ORY, Préfet des Vosges, ce vendredi soir.

Créé en 2012 en partenariat entre le MEDEF, les Ministères de l’Éducation Nationale et de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, et l’association « Capital Filles » ce dispositif national a pour objectifs :

  • de lutter contre les stéréotypes et les préjugés de genre;
  • permettre aux jeunes filles de choisir leur orientation et ou formation en toute autonomie;
  • promouvoir les secteurs et métiers d’avenir, notamment ceux insuffisamment féminisés;
  • faire découvrir le monde de l’entreprise et les atouts de l’apprentissage.

Il s’adresse à des jeunes filles scolarisées en lycées « politique de la ville » et des territoires ruraux (dans les filières technologiques, professionnelles et générales), en IUT, ou en CFA, sous contrat d’apprentissage.
Son action consiste en l’engagement conjoint de « marraines », collaboratrices volontaires des entreprises partenaires, et des enseignant(e)s qui favorisent les choix d’orientation des jeunes filles et leur rencontre avec le monde de l’entreprise.

Le 11 novembre 2018 a été signée une convention de partenariat entre le « MEDEF de Meurthe et Moselle et Vosges » et « Capital Filles ». Dans les Vosges, pour l’année scolaire 2018-2019, le dispositif concerne 24 marraines, 25 filleules, 2 lycées (Pierre Mendès France à Épinal et André Malraux à Remiremont), 11 entreprises partenaires et 1 déléguée. Ce sont ainsi des binômes « filleules – marraines » qui, au travers de leurs témoignages, ont permis de mieux mesurer les effets de cette action dont la mise en œuvre contribue sans conteste à favoriser la réussite professionnelle des jeunes filles concernées.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.