Search
samedi 23 mar 2019
  • :
  • :

Vosges – L’aménagement foncier de Chaumousey est terminé

image_pdfimage_print
chaumousey2

(Crédits photographiques Conseil Départemental)

Benoît Jourdain, vice-président du Conseil départemental est venu remettre au maire de la commune les nouveaux plans cadastraux de la commune. Auparavant appelé remembrement, un aménagement foncier consiste à restructurer le territoire communal en réalisant un nouveau cadastre. L’objectif est de favoriser le regroupement des parcelles, leur bornage et leur accès.

Démarré en 2013, l’aménagement foncier agricole et forestier de la commune de Chaumousey vient de s’achever faisant ainsi passé le nombre de parcelles de 819 à 238. Le travail réalisé par le géomètre a permis d’améliorer les îlots d’exploitations des agriculteurs, de desservir chaque parcelle par un accès et de borner la totalité des parcelles, village compris.
Chaque année, le Conseil départemental des Vosges engage deux 2 opérations pour lesquelles il finance la totalité des dépenses des bureaux d’études et de géomètres et subventionne les travaux connexes (réalisation des chemins d’exploitation pour desservir les parcelles) à hauteur de 50 %, montant qui peut être porté à 70% si des mesures environnementales conséquentes sont concommittantes à ces travaux (sauvegarde ou création de haies, réalisation de verger conservatoire,…).
La commune de Chaumousey a par exemple imaginé la création d’un itinéraire dédié aux déplacements doux (piétons, vélo…) pour rejoindre Bouzey. Quatre opérations viennent de s’achever ou sont en passe de l’être très prochainement à Jeanménil, Rouvres en Xaintois, Vaubexy et Les Ableuvenettes. La participation globale du Département s’élève à 1 437 350 €.

D’autres aménagements fonciers sont en cours : Cheniménil, Le Roulier,  Remicourt-Thiraucourt et Tranqueville-Graux.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.