Search
mercredi 19 juin 2019
  • :
  • :

ASU apporte sa pierre à l’édifice des « Histoires Urbaines » déodatiennes avec une fresque à l’Orme

image_pdfimage_print
Inauguration_Fresque_ASU_L'Orme (2)

(Crédits photographiques Marc Fourniquet)

Le parcours d’art urbain « Histoires Urbaines » – désormais 2.0  – initié en 2016 par la Galerie 36ème Art en partenariat avec la Ville de Saint-Dié-des-Vosges, totalise désormais 18 fresques murales.

Car ces derniers jours, l’artiste franco-espagnol Jimmy Alcala Casado, alias ASU, est revenu en terres déodatiennes afin de donner vie à une fresque calligraphique aux accents bleu et or à l’Orme, au niveau de l’entrée d’un immeuble de la rue des Peupliers près du « Cyclope illustré » d’ALFALFA (lire notre précédent article). Soit près d’un an et demi après sa précédente venue en Déodatie, en janvier 2017, à l’occasion d’une exposition personnelle dans les anciens locaux de la Galerie 36ème Art (lire notre précédent article).

Intégralement financée par le bailleur social Vosgelis, ce 18ème épisode des histoires urbaines déodatiennes a été inauguré ce lundi après-midi en présence de l’artiste, aux côtés desquels se trouvaient l’adjointe à la Culture Claude Kiener, Romain Durain de la Galerie 36ème Art, Julien Andreoletti de Vosgelis et Kévin Goubernator, chef de projet Politique de la Ville.

J.J.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.