Search
dimanche 29 nov 2020
  • :
  • :

Ban-de-Laveline – Un distributeur automatique de billets en drive !

image_pdfimage_print

BdL_DAB_Drive (1)

Le bureau de poste de Ban-de-Laveline était fermé depuis 15 jours, sans doute pour parachever les travaux de ce qui devrait devenir la nouvelle maison des services, mais aussi pour installer un distributeur de billets « nouvelle génération » qui faisait cruellement défaut dans le val de Galillée.

Ban de Laveline se trouvait jusqu’à hier au centre d’ un véritable désert monétique. Dans ce triangle des Bermudes, entre Provenchères, Sainte Marguerite ou Fraize, il fallait à l’usager en quête de liquidités faire des kilomètres pour accéder à un distributeur. Alors que les banques suppriment la plupart de ces équipements trop couteux à sécuriser suivant les nouvelles normes, l’établissement postal historique a fait le pari de la modernité à Ban de Laveline

Aménagements et handicaps

Suivant les nouvelles règles d’accessibilité en direction de tout public, ce distributeur sera le second équipement vosgien (après Epinal) à se conformer aux besoins des personnes en situation de handicap. L’implantation «clavier-écran » à une hauteur de 80cm permet l’accès en fauteuil comme aux personnes de petites tailles (PPT).Par ailleurs, caméras orientables micros et terminaux acoustiques autorisent la reconnaissance faciale ou vocale pour les amblyopes ou manchots porteurs de cartes équipées. A la clientèle privilégiée de l’enseigne bancaire propriétaire, ces systèmes permettent un dialogue en ligne avec leur banque

Drive dès le mois de mai

L’implantation en pignon du bâtiment permettra l’utilisation « en Drive » : Quelques semaines seront nécessaires à la municipalité pour obtenir les autorisations nécessaires à inverser le sens unique de circulation de la « Petite Rue de Coinchimont ». La hauteur de 80 cm permettra à tout automobiliste, vitre baissée, coté chauffeur : un accès aisé à gauche dans le sens de circulation. Ceci devrait limiter le risque de vols à l’arraché.

Cadeaux aux premiers utilisateurs : le coucou chantera trois fois

Pour fidéliser une nouvelle clientèle, toutes banques confondues, la machine fera un cadeau en doublant la somme demandée pour trois chanceux au courant des journées de lundi et mardi. Le chant du coucou diffusé par le système audio annoncera la bonne nouvelle pour fêter le printemps Ce bonus ,clin d’œil à l’adage « …au temps du coucou il faut avoir des sous » sera toutefois limité à 200€ Par ailleurs, tout retrait bénéficiera d’un débit sur son compte diminué de 5€ durant toute la première semaine : avantage limité à un seul retrait quotidien par carte de crédit. A l’avenir, les opérations de retrait seront sans frais pour les clients de La Banque Postale et d’un Euro pour les autres.

Nul doute que les esprits chagrins qui ont pesté contre la diminution importante des horaires d’ouverture de la poste ou sa transformation en agence postale trouveront dans cet équipement ouvert 7jours su7 et 24h sur 24 une grande consolation.




4 réactions sur “Ban-de-Laveline – Un distributeur automatique de billets en drive !

  1. Pautrouillot

    Permettez-moi de m’insurger contre cette initiative particulièrement discriminante ! Ma forte stature m’oblige à utiliser un énorme véhicule de type 4×4 (un vieil Hummer de 10 ans) et ce nouvel équipement bancaire est des plus clivants : les petits contre les grands et, à la fin, comme Dab, c’est, comme sur les ronds-points, les petits qui gagnent !
    En effet, je serai donc obligé de descendre de voiture pour retirer de l’argent.

    De plus la fermeture de la poste a certainement retardé la distribution de mon dernier pli : mes poissons d’avril, moi, je les envoie par la Poste, manière personnelle de resister à la casse des services publics. L.P

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.