Search
mercredi 24 avr 2019
  • :
  • :

CRESUS Vosges à l’heure des comptes

image_pdfimage_print

AG_CRESUS (2)

La Chambre Régionale du Surendettement Social – CRESUS – Vosges intervient dans les domaines du surendettement, au travers de l’aide à la constitution de du dossier ainsi que l’accompagnement personnalisé tout au long de la procédure; le micro-crédit, au travers de l’analyse financière, la constitution du dossier et le suivi du prêt jusqu’à son remboursement total; mais aussi dans les domaines de la prévention et la formation à la gestion budgétaire.

Hier jeudi après-midi, l’heure était au bilan annuel pour l’association, présidée depuis l’an passé par Dominique Rudolf et présente à Saint-Dié-des-Vosges, Neufchâteau, Mirecourt et Cornimont. De cette assemblée générale, on retiendra notamment que le nombre de dossiers de surendettement est en baisse lors du dernier exercice, avec 403 dossiers ouverts, 658 rendez-vous assurés par les bénévoles et 166 dossiers déposés à la Banque de France. Soit 16% de dossiers ouverts en moins par rapport à 2017. Le tout en sachant que la tranche d’âge des 40-49 ans étant la plus touchée par le surendettement.

En parallèle de cette diminution, les demandes de micro-crédits sont en hausse de l’ordre de 20%, avec 425 dossiers déposés en 2018. 122 ont été acceptés – contre 98 en 2017 – pour un montant total de 304 000 euros et une moyenne de 2500 euros. « Les principaux motifs de refus sont un reste à vivre insuffisant, la présence de nombreux incidents sur le compte bancaire et les fichages nombreux. La principale demande restant l’achat d’un véhicule, dans 80% des cas, pour la mobilité dans le cadre d’un projet de vie » précise le président de CRESUS Vosges, avant de lancer un appel aux bénévoles. Plus de renseignements sur l’association sur cresusvosges.fr

J.J.

AG_CRESUS (1)




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.