Search
mardi 20 août 2019
  • :
  • :

De nombreux renards contaminés par l’échinococcose alvéolaire

image_pdfimage_print
renard

(Photographie d’illustration)

Des agents responsables de maladies graves sont présents dans nos milieux et sont transmis, véhiculés par des animaux de la faune sauvage. Echinococcose alvéolaire, la leptospirose, la maladie de Lyme ou le moustique tigre… Le Comité syndical de l’ELIZ a eu lieu ce jeudi au Conseil départemental des Vosges.

A ce jour, 26 départements sont partenaires de l’ELIZ. Sa compétence principale est la lutte contre les maladies transmises à l’Homme par la faune sauvage (l’échinococcose alvéolaire, la leptospirose, la maladie de Lyme ou le moustique tigre) . Acteur historique principal de l’éradication de la rage, l’ELIZ anime et coordonne des acteurs locaux (Fédération de Chasse, Laboratoire départemental..) pour des programmes d’actions et d’investigations sur le terrain.

Un renard sur deux est contaminé

L’échinococcose alvéolaire, maladie parasitaire sournoise et gravissime, voit s’accentuer au fil du temps le nombre de cas humains en France. Un renard sur deux est contaminé. Cette maladie est provoquée par l’ingestion accidentelle des oeufs microscopiques, seule forme libre dans la nature, d’un taenia parasitaire du renard et des campagnols. cette maladie chez l’homme est apparentée à un cancer à évolution lente dont les premiers symptômes n’apparaissent que 10 à 15 ans après la contamination.

maladie de Lyme : de nombreux cas dans les Vosges

Qui n’a pas entendu parler de la maladie de Lyme? cette maladie bactérienne transmise par des tiques, ces détestables petits arthropodes acariens qui viennent planter leur rostre dans la peau du promeneur dans nos campagnes ou nos parcs urbains.

Actuellement la maladie de Lyme fait beaucoup parler d’elle dans l’hexagone avec des controverses quant aux capacités de diagnostiquer avec précision. l’ELIZ ne s’intéresse qu’aux aspects connaissances sur le terrain, aux mortalités de l’acquisition de ces connaissances ainsi qu’aux stratégies à découvrir pour mettre fin ou juguler ce problème majeur de nos campagnes.

En 44 ans d’existence, les départements de l’ELIZ ont permis de répondre à un certaion nombre de questions sur certaines maladies patrimoniales en pleine expansion.

C.K.N.




Une réaction sur “De nombreux renards contaminés par l’échinococcose alvéolaire

  1. Dr Queuche

    Les renards sont hôtes de l’échinococcose alvéolaire mais peu nombreux en regard des campagnoles, autrement plus nombreux, et qui contaminent les fruits poussant au ras du sol par leurs urines.
    Le Centre National de Référence de la borréliose de Lyme, à Strasbourg, étudie les tests du diagnostic de la maladie. Prescrits à bon escient, ces examens sont fiables mais ne permettent pas de distinguer une infection ancienne d’une infection récente, une guérison d’une infection active.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.