Search
lundi 27 mai 2019
  • :
  • :

Grand débat national : le bilan pour le département

image_pdfimage_print

P1510037

A l’initiative du Président de la République, le Grand débat national s’est déroulé du 15 janvier au 15 mars 2019 sur tout le territoire. Ce mercredi matin, le Préfet des Vosges a fait le bilan pour le département. Sur les 507 communes vosgiennes, 288 cahiers de doléances ont été recueillis. 

« Le grand débat a eu beaucoup de succès dans les Vosges avec 88 réunions locales et 288 cahiers de doléances » explique le Préfet des Vosges. Le Grand débat s’articulait autour de 4 grandes thématiques au sein desquelles les 65 millions de français qui le souhaitaient étaient invités à s’exprimer et à débattre sur la fiscalité et les dépenses publiques, l’organisation des services publics, la transition écologique ou encore la démocratie et la citoyenneté.

Il s’est matérialisé sous 5 formes : par la publication directe sur le site granddebat.fr où 1 932 884 contributions ont été comptabilisées, mais aussi par écrit dans les cahiers citoyens mis à disposition dans les mairies des 16 337 communes qui le souhaitaient. Des contributions ont aussi été enregistrées par courrier ou messages électroniques. Des réunions d’initiatives locale ont eu lieu, 10 134 se sont déroulées sur le territoire jusqu’au 15 mars dernier. Des stands de proximité étaient organisés comme en gare d’Epinal.

Dans les Vosges le grand débat a été officiellement lancé le 18 janvier dernier avec la remise en préfecture, par Michel Fournier, Président de l’association des Maires Ruraux des Vosges, accompagné d’une délégation de maires du département, de 120 cahiers citoyens à Pierre Ory, Préfet des vosges, et Benoît Rochas, sous-préfet de l’arrondissement de Neufchâteau, désigné référent départemental.

8116 contributions directes

88 réunions d’initiative locale se sont tenues dans le département, à l’initiative des maires, d’associations. La plate-forme du granddebat.fr, quant à elle, a recensé pour le département 8116 contributions directes.

Les demandes des vosgiens

Quant aux thématiques récurrentes retrouvées dans les cahiers citoyens et les réunions, elles sont celles du pouvoir d’achat, de la fiscalité, de la citoyenneté, des hautes institutions, de l’Europe, du statut des élus, de la transition écologique, de l’aménagement du territoire et de la solidarité. Les citoyens demandent le rétablissement de l’ISF, la lutte contre la fraude fiscale, la baisse de la fiscalité, la baisse des taxes sur le carburant, la suppression de la taxe d’habitation, la diminution du nombre de parlementaires, la demande de reconnaissance du vote blanc ou encore la demande d’adaptation de la limitation de vitesse en  fonction de la dangerosité de la route et le passage de 80 km/h à 90 km/h.

C.K.N.




3 réactions sur “Grand débat national : le bilan pour le département

  1. Seb

    Jésus m’a donné la conviction qu’Emmanuel Macron ne va pas rester au pouvoir : du coup, il ne gouvernera pas la France jusqu’en 2022.

    répondre
  2. René Lenchif

    Jésus reviens, Jé-ésus reviens
    Jésus reviens parmi les tiens
    Du haut de la croix indique-nous le chemin
    Toi qui le connais si bien

    Patience, j’voudrais bien, mais j’peux point, faut qu’j’décroche là.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.