Search
lundi 30 nov 2020
  • :
  • :

La rue Dauphine a fait peau neuve

image_pdfimage_print

Livraison_Travaux_Rue_Dauphine (1)

Les travaux de la rue Dauphine sont – enfin – terminés en ce premier jour d’avril. Enfin, car ce chantier d’envergure avait débuté en mai 2018, il y a maintenant 10 mois. De nombreux Déodatiens attendaient donc la fin de ces importants travaux, qui ont durable modifié le visage de l’une des artères principales de la ville.

« Le chantier a eu près de 3 mois de retard, car l’entreprise prestataire a été confrontées à de nombreuses difficultés. Tout particulièrement lors du remplacement des réseaux souterrains, qui dataient de la Reconstruction et qui étaient enterrés profondément pour certains d’entre eux. Une enveloppe de l’ordre de 60 000 euros va d’ailleurs permettre d’indemniser les commerçants de la rue pour le manque à gagner engendré par la rallonge des travaux » explique le maire David Valence ce lundi après-midi, qui s’est rendu sur place avec les adjoints Patrick Zanchetta et Dominique Chobaut pour marquer la fin des travaux.

Longue d’environ 150 mètres, la rue Dauphine accueille désormais une large piste cyclable sur l’un de ses 2 trottoirs, « le premier barreau d’un itinéraire cyclable à Saint-Dié-des-Vosges » précise le maire, de même que 6 arbres, 11 arbustes et une centaine de plantes vivaces. Pour permettre de réaliser ces aménagements paysagers, mais aussi pour permettre aux bars de la rue d’installer des terrasses, 6 places de stationnement ont ainsi été supprimées. Quant à l’éclairage public, il a également été remplacé et fonctionne avec des lampes à LEDs, bien plus économes en énergie que les lampes à sodium.

« La largueur de la rue a été rétrécie, puisqu’elle est maintenant de 5,60 mètres d’une bordure à l’autre. Cela permet toujours à 2 véhicules de type camionnette de se croiser, mais la rue Dauphine et les rues perpendiculaires sont dorénavant limitées à 30 km/h, et non plus 50 km/h » souligne Patrick Zanchetta, en sa qualité d’adjoint aux Travaux, avant que David Valence n’évoque les motivations derrière la réalisation de ces travaux d’envergure. « Le chantier de la rue Dauphine répondait à 4 objectifs. Respectivement l’accessibilité, avec notamment la mise à niveau des trottoirs avec les commerces; la sécurité via le ralentissement des véhicules; le verdissement avec davantage de d’arbres et plantes; la mobilité, en faisant de cette rue une voie partagée entre les automobilistes, les piétons et les cyclistes. »

Du côté de leur coût, ces travaux représentent la somme de 1 106 969 euros, avec environ 550 000 euros pour le remplacement des réseaux – humides et secs – et autant pour la partie voirie. Le tout en sachant que sur cette somme, un peu plus de 390 000 euros proviennent d’une subvention de l’Etat, accordée au titre du fonds de soutien à l’investissement local.

J.J.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.