Search
jeudi 14 nov 2019
  • :
  • :

Le Département des Vosges favorable à un retour de la limitation à 90km/h

image_pdfimage_print
Panneau_90kmh

(Photographie d’illustration)

Initiateur de la limitation à 80 km/h, une mesure controversée avant même son entrée en vigueur en juillet 2018, le premier ministre Edouard Philippe a annoncé ces derniers jours que les présidents de conseils départementaux auront prochainement le choix de revenir à une limitation à 90 km/h sur les routes secondaires, au cas par cas.

« Si les présidents de conseils départementaux souhaitent prendre leurs responsabilités, je n’y vois aucun inconvénient. Mais ce sont des décisions qui sont lourdes et qu’il faut assumer en conscience » a ainsi déclaré Edouard Philippe, qui « assume » toujours sa mesure. Après l’annonce du premier ministre, 49 Départements sont d’ores et déjà favorables à un retour aux 90 km/h, parmi lesquels les Vosges, La Moselle, la Meuse, le Bas-Rhin et le Haut-Rhin.

J.J.




4 réactions sur “Le Département des Vosges favorable à un retour de la limitation à 90km/h

  1. roger FROISSARD

    Sage décision ce retour aux 90 km/h .Cette mesure doit être ciblée en fonction de la configuration des lieux et du danger qu’ils présentent . La limitation de vitesse ,différenciée doit être appliquée à bon escient . Et les panneaux 80km/h constituent une dépense, qu’il va falloir de nouveau assumer pour remettre en place de nouveaux panneaux 90 km/h .Quels gâchis ! On nous demande de faire des économies ……

    répondre
  2. Martine

    Ou sont passé les anciens panneaux 90 ? Puisqu’il avait été annoncé que l’on pourrait revenir sur cette limitation de vitesse !

    répondre
  3. GPS

    Passer de 80 à 90 une décision d’irresponsables qui devront rendent compte car combien de morts et blessés en plus par an et de CO2 supplémentaire lâché dans l’atmosphère?

    répondre
    1. fumisterie

      Les chiffres annoncés par le gouvernement étaient tirés d’une boule de cristal. Aucun élément tangible ne permettait de dire que passer de 90 à 80 allait faire baisser sensiblement le nombre de tués.
      D’ailleurs aucuns des tests réalisés en amont avant la mise en place de ce 80 n’abondait dans ce sens.
      .
      Et on attend toujours les chiffres détaillés du 1er trimestre….

      répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.