Search
mardi 17 sept 2019
  • :
  • :

Le Jardin Camille-Sée du quartier Kellermann a été inauguré

image_pdfimage_print

Inauguration_Jardin_Camille_Sée (14)

Le Jardin Camille-Sée du quartier Kellermann a été inauguré en milieu de matinée ce dimanche 5 mai. Soit pratiquement 3 ans après la démolition de l’imposant bâtiment Bourgogne, en avril 2016, où a été aménagé sur son emprise ce nouvel espace paysager déodatien d’environ 5000 m².

Baptisé du nom du juriste et homme politique français particulièrement connu comme promoteur de l’enseignement pour les jeunes filles, d’après une proposition de la commission d’odonymie, le parc a été conçu par un cabinet paysagiste d’Etival-Clairefontaine, aidé par un cabinet spinalien et en tenant compte des suggestions émises par le Conseil Citoyen de Kellermann et Foucharupt.

Se voulant être « un espace de rencontres », selon les mots du maire David Valence, le Jardin Camille-Sée se compose d’une place centrale avec un chemin d’accès à rampe pour les personnes à mobilité réduite; de mobiliers urbains en béton; d’une longue table de pique-nique; d’un verger partagé; d’un espace « gourmand » avec des arbres fruitiers comestibles; de quelques jeux pour enfant; de petites barrières en métal pour limiter l’accès aux 2 roues motorisées… De plus, des caméras de vidéo-protection ont été installées sur le site. Autour du parc, des travaux de voirie ont été réalisés afin de sécuriser ses alentours. Ce qui comprend une réduction de la largeur de la chaussée et le passage à sens unique de la rue Marcel-Rogé. Le tout en sachant que l’école Vincent-Auriol est toute proche, et donc bénéficie également de ces mesures de sécurisation des piétons. Et le tout pour un coût total de 491 000 euros, avec une contribution de l’Etat à hauteur de 80% pour la réalisation du Jardin Camille-Sée, au titre de la Politique de la Ville.

« L’aménagement de ce jardin marque la fin de la politique de rénovation urbaine du quartier Kellermann, qui avait été initiée par le précédent maire Christian Pierret au début des années 2000 dans le cadre du plan Borloo. La réalisation du Jardin Camile-Sée s’inscrit pleinement dans la politique municipale menée depuis 2014, notamment caractérisée par des actions et engagements en faveur de la transition écologique et de l’égalité entre les hommes et les femmes » a déclaré le premier magistrat lors de sa prise de parole, quelques instants avant de couper le ruban tricolore synonyme d’inauguration. Une inauguration pour laquelle étaient présents de nombreux élus municipaux, le conseiller régional Jean-Marie Lalandre, l’architecte paysagiste Julien Berbin ainsi que des habitants du quartier. Et après Kellermann, ce sera au tour de l’Orme d’accueillir un espace paysager à l’avenir, du côté de la rue des Alliés et de la Résidence Le Parc.

J.J.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.