Search
mardi 18 juin 2019
  • :
  • :

Les Vosges comme destination de la clientèle étrangère

image_pdfimage_print
HOTE3

(Crédits photographiques Conseil Départemental des Vosges)

L’Observatoire départemental du tourisme a publié le bilan de fréquentation 2018 dans l’hôtellerie, basé sur des chiffres de l’INSEE. On y découvre que la clientèle étrangère est de plus en plus présente dans les Vosges, contrairement à la clientèle française.


L’INSEE a comptabilisé 913 930 nuitées en 2018 dans le département, soit à peine moins qu’en 2017 (- 7 590 nuitées). La clientèle étrangère a été bien plus présente sur le territoire et gagne plus de 18 000 nuitées, tandis que la clientèle française est en baisse avec une perte de 26 000 nuitées. Et la tendance est nationale. Le retour de cette clientèle en hôtellerie a été observé sur l’ensemble du territoire métropolitain, mais elle est plus importante dans les Vosges (+9.4%). Toutefois, l’évolution des nuitées par rapport à 2017 a été plus conséquente à l’échelle du territoire métropolitain que dans le département (+2.4%).

La neige, principal atout du département

Ce qui attire dans les Vosges, ce sont principalement les stations de ski. Avec un enneigement abondant, l’année 2018 a débuté avec des résultats positifs. La fréquentation a été en hausse de 3.2% par rapport à 2017. Cette augmentation est principalement portée par la clientèle étrangère dont la fréquentation a crû de presque 20%. Mais le chiffre a baissé au deuxième trimestre, le mois d’avril a été l’un des moins fréquentés de l’année. Il a fallu attendre le beau temps et les températures chaudes de la saison estivale pour retrouver des résultats stables par rapport à l’an passé. Mais la fin de l’année a été décevante avec une absence totale de neige et des résultats moindre qu’en 2017.

Pourquoi les Français partent moins en vacances ?

Malgré des chiffres en baisse, la clientèle française reste majoritaire et représente trois quarts de la fréquentation. La crise économique en est la cause. Le nombre de nuitées françaises a diminué de presque 12% entre 2011 et 2014, soit une perte de 86 2000 nuitées. Ce n’est qu’en 2015 que la fréquentation augmente à nouveau. Mais elle est une nouvelle fois en baisse en 2018 avec une perte de 25 810 nuitées par rapport à l’an passé.

Les territoires qui attirent

La fréquentation a été mitigée en fonction des territoires. Celui des Hautes Vosges Centre a enregistré la plus forte progression par rapport à l’an passé (+3%). En 2018, les Hautes Vosges Sud et les Vosges Infra n’ont pas réussi à maintenir le taux de fréquentation de l’année précédente, et a enregistré des chiffres en baisse. Quant au Centre Vosges, il affiche le taux d’occupation le plus élevé et enregistre le plus de nuitées de clientèle d’affaires. Concernant la clientèle étrangère, l’Ouest Vosges, les Hautes Vosges Nord et les Hautes Vosges Centre sont les plus attirants, notamment pour les Belges qui représentent 60% de la fréquentation sur ces territoires.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.