Search
mardi 18 juin 2019
  • :
  • :

Vosges – Une nuit fashion avec des défilés et des DJ !

image_pdfimage_print
fashion-night-epinal-1

(Crédits photographiques Michel Conraud)

La quatrième édition de la Fashion Night s’est déroulée ce vendredi soir dans les rues du centre-ville d’Epinal. 4 podiums étaient installés dans différents points de la ville : place des 4 Nations, angle rue des Minimes et rue Boudiou, angle rue des Minimes et rue Léopold Bourg et place des Vosges.

Epinal capitale de la mode et du style le temps d’une soirée ! La Fashion Night  a eu lieu ce vendredi soir. Malgré la pluie, de nombreux badauds ont fait le déplacement pour voir les défilés de mode et faire le tour des boutiques.

Au total ce sont plus de 35 commerçants spinaliens qui ont fait découvrir leurs collections et 150 mannequins qui ont défilé sur les podiums afin de faire découvrir les nouvelles collections : prêt-à-porter et accessoiristes mais aussi coiffeurs et maquilleurs, fleuristes, photographes ont répondu présents… Pour l’occasion, les boutiques étaient ouvertes en nocturne et certaines proposaient des remises exceptionnelles.

Rue Léopold Bourg, l’artiste Kazim 2 C proposait du body painting sur son modèle et a clôturé le défilé par la présentation de son œuvre éphémère. L’artiste est déjà connu dans la cité des Images. C’est lui qui est à l’origine du concours de body painting qui se déroule pendant le festival des Imaginales à Epinal.

Place des Vosges le défilé des commerçants adhérents Epicentre de la Rive  Droite mettait à l’honneur la créatrice de mode Manuella Ferrin. Il s’est déroulé en présence du photographe F-C Films.

Le DJ Antoine Pretus accompagné de son saxophoniste et de sa violoniste, ont mis l’ambiance ainsi que l’animation de la place des Vosges.

C.K.N.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.