Search
mercredi 16 oct 2019
  • :
  • :

Le CCFD-Terre Solidaire et ses partenaires ont décerné leurs « Barbelés d’Or »

image_pdfimage_print

Barbelés_Or_CCFD-Terre_Solidaire (11)

Hier jeudi, à l’occasion de la Journée mondiale des réfugiés, les antennes locales du CCFD-Terre Solidaire, du Secours Catholique, d’Amnesty International, du Cercle du Silence ainsi que le collectif Asil’Accueil 88, ont organisé la remise symbolique des « Barbelés d’Or » aux pays de l’Union Européenne qui détiennent des « records » en matière de violation des droits des personnes migrantes et du droit d’asile (lire notre précédent article).

Introduite par la musique du Festival de Cannes, jouée au saxophone, cette cérémonie s’est déroulée en fin de journée sur la place du Général-de-Gaulle, en présence d’une soixantaine de personnes. Une cérémonie ponctuelle durant laquelle 3 « Barbelés d’Or » ont été ironiquement décernés.

Respectivement à la Hongrie, avec le prix « Etat forteresse » pour avoir construit un mur long de 216 kilomètres, à la République Tchèque, avec le prix « Etat inhospitalier » pour avoir refusé 88% des demandes d’asile en 2018, et à la France, avec le prix « Etat prison » pour avoir enfermé plus de 45 000 personnes dans des centres et locaux de rétention administrative en 2018.

« Les politiques menées par ces Gouvernements préfèrent protéger des frontières que des vies. Ces politiques sont meurtrières en plus d’être inefficaces » estime la section déodatienne du CCFD-Terre Solidaire. Et après la remise des « Barbelés d’Or », l’assemblée présente était invitée à former un Cercle du Silence, comme chaque troisième vendredi du mois à Saint-Dié-des-Vosges et Epinal.

J.J.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.