Search
lundi 26 août 2019
  • :
  • :

Le collège Vautrin-Lud accueille la 19ème fresque du parcours d’art urbain déodatien

image_pdfimage_print

Fresque_Russ_Collège_Vautrin-Lud (5)

Que de chemin parcouru depuis début 2016, lorsque Julien Raynaud réalisa la première fresque du parcours d’art urbain déodatien, baptisé « Histoires Urbaines » – désormais 2.0 – à l’initiative de la Galerie 36ème Art et de la Ville de Saint-Dié-des-Vosges.

Près de 3 ans et demi après l’apparition du couple d’amoureux géométriques dans le passage passage Julie-Daubié, l’artiste avignonnais Russ donne actuellement vie à la 19ème oeuvre du parcours, sur l’une des façades du collège Vautrin-Lud. Et quoi de plus logique que de représenter le créateur du Gymnase vosgien en personne sur le mur d’un établissement portant son nom ? Pour cette nouvelle fresque déodatienne, haute de plusieurs mètres, Russ est parti d’une gravure à l’effigie du chanoine, qui vécut aux XVème et XVIème siècles, tout en y apportant sa touche artistique personnelle, très colorée et très florale.

Un projet tri-partite, entre la galerie déodatienne consacrée au street-art, la Ville et le collège Vautrin-Lud, né d’une volonté de la part du principal Pascal Gachenot « d’inscrire l’établissement dans son environnement immobilier, de lui donner une identité en tant que trait d’union entre les quartiers de Saint-Roch et l’Orme. L’idée était aussi d’amener une forme d’art dans le collège et qu’il y ait une symbolique attachée à l’Histoire, mais tout en la modernisant. Cela m’a intéressé car je manifeste une certaine curiosité et un certaine intérêt pour cet art. »

Pour Romain Durain, de la Galerie 36ème Art, cette 19ème étape permet de « créer un mini parcours dans le parcours, car il y a désormais 4 fresques à Saint-Roch et l’Orme. Cela peut donc susciter l’envie aux gens de voir un détour par ici et ne pas voir uniquement les fresques du centre-ville. L’intérêt également de cette nouvelle oeuvre est que le massif de l’Ormont se trouve en arrière-plan, car nous avons à coeur de valoriser les Vosges et sa nature. »

Commencée lundi matin, la représentation géante de Vautrin-Lud par Russ sera inaugurée ce samedi à 17h. Et en lien avec la fresque, des élèves du collège se sont penchés sur le street-art et sur le personnage de Vautrin-Lud, tandis que des temps de rencontres sont organisés cette semaine avec l’artiste, qui présentera en parallèle l’exposition « Méta » sur les murs de la Galerie 36ème Art du 6 juin au 13 juillet. Vernissage demain jeudi à 19h.

J.J.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.