Search
jeudi 5 déc 2019
  • :
  • :

Vosges – Pour CFDT Santé Sociaux 88, « il est urgent d’agir pour les urgences » la CFDT dénonce la désorganisation de l'offre de soins

image_pdfimage_print

P15108561

Ce mardi matin, les agents de l’hôpital Émile-Durkheim d’Épinal sont en grève. La CFDt Santé sociaux dénonce la désorganisation de l’offre de soins. 

Fermetures de lits, difficultés d’accès aux soins et personnels en sous-effectifs… Pour la CFDT Santé-Sociaux, « le mouvement de grève qui traverse les urgences n’illustre que la partie immergée de l’iceberg. selon les établissement, la situation peut varier mais la souffrance est bien réelle et doit être entendue ».

Patricia Hacquard, secrétaire générale du syndicat CFDT santé-sociaux 88 a d’ailleurs interpellé dans une lettre le directeur de l’hôpital sur les conséquences du contrat de performance mis en application au centre hospitalier Emile Durkheim d’Epinal, « sans ouverture de dialogue social ».

Contrat de performance : « il ne fait que contribuer à la destruction du système de santé dans les Vosges »

« Ce contrat de performance, nous vous le rappelons correspond uniquement à un besoin économique sans s’appuyer sur les besoins du territoire et donc des usagers comme le préconise le Président de la république dans un courrier du 11 mars 2019 au Président du Conseil départemental relatif au Plan Santé Vosges » explique dans sa lettre Patricia Hacquard.

Pour la secrétaire générale du syndicat CFDT santé-sociaux 88, « l’élaboration du contrat de performance et son application ne fait que contribuer à la destruction du système de santé dans les Vosges ainsi que la dégradation des conditions de travail pour le personnel ».

Des propositions

La CFDT des Vosges a rencontré le 6 juin dernier le directeur de l’hôpital d’Epinal au sujet de la situation au sein des urgences. « Nous lui avons demandé quelles dispositions il comptait prendre afin de soulager et aider le personnel. Il nous a fait plusieurs propositions : recruter un brancardier la nuit sur les urgences semaine et week-end, recruter un cadre sur un poste de Bed-Manager, faciliter le départ des patients vers les services de soins, pérenniser le poste de l’agent de sécurité le week-end. » explique la secrétaire générale du syndicat CFDT santé-sociaux 88.

« Il est urgent d’investir humainement et financièrement »

Pour la CFDT Santé-Sociaux, c’est l’hôpital dans son ensemble qui doit bénéficier de moyens, et pas seulement le service le plus exposé de celui-ci. « Il est urgent d’investir humainement et financièrement dans l’hôpital public comme le demande depuis des années la CFDT Santé-Sociaux » explique le syndicat.

Une enquête pour recueillir l’avis des vosgiens

La CFDT des Vosges a fait une enquête pour recueillir l’avis des vosgiens sur l’offre de soins dans le département. Vous pouvez participer à l’enquête sur le site : Bit.ly/santévosges 

C.K.N.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.