Search
vendredi 30 oct 2020
  • :
  • :

Aldo Callsen a pour projet de gravir l’Everest en portant une action humanitaire

image_pdfimage_print
Aldo_Callsen

(Crédit photographique Aldo Callsen)

Bien connu à Saint-Dié-des-Vosges et en Déodatie, notamment pour son implication depuis la genèse du Trail des Roches, Aldo Callsen s’est récemment lancé un défi pour le moins ambitieux. Sportif aguérri, il a en effet pour projet de gravir l’Everest en octobre 2020.

Un rêve d’enfant pour le Salixien aujourd’hui âgé de 59 ans, qui souhaite donner une dimension humanitaire à son ascension du Toit du Monde. A travers ce volet solidaire, qui sera porté par l’association Trail des Roches, Aldo Callsen ambitionne d’envoyer des médicaments et des lunettes aux populations vivant en altitude au Népal et au Tibet.

« Je ne gravirai l’Everest certainement qu’une seule fois, mais ces populations auront toujours besoin de ces produits. C’est l’héritage que je voudrais laisser, un pont humanitaire qui perdurera. Car à haute altitude, les moindres blessures peuvent devenir dramatiques. D’autre part, j’aimerais tout de suite vous dire que je m’engage à réaliser cette ascension avec zéro déchet laissé sur place. Je m’engage également à rétribuer les sherpas 1,5 fois leur salaire normal » explique Aldo Callsen sur le site Internet consacré à son projet, baptisé « Aldo sur le Toit du Monde ».

Et s’il a décidé de se lancer dans cette périlleuse aventure, c’est après de mûres réflexions. « Ma vie entière est faite de challenges sportifs. Enfin, de challenges à mon niveau car sans expérience, je me suis retrouvé à faire la Diagonale des Fous à la Réunion; la Course des Géants à La Plagne; le trek himalayen Tour des Annapurnas; la Traversée des Alpes sur 865 km; l’Everest Sky Race 1000 km; le Tour de l’Everest; le Corsica raid; l’ascension du Mont Blanc… sans oublier les nombreux trails et ultra trails, Iron Man, etc. Il n’y aucune vanité de ma part à vous parler de ces expériences, mais c’est pour bien faire comprendre que je n’ai pas l’intention de gravir l’Everest sur un coup de tête, que ce projet est mûrement réfléchi et que je suis conscient des risques ! »

Ayant déjà effectué des séjours au Népal à plus de 6000 mètres d’altitude, Aldo Callsen envisage de s’y rendre à nouveau au printemps 2020 pour s’acclimater aux hautes altitudes. En parallèle, via l’association Trail des Roches, une campagne de collecte de médicaments et de lunettes sera lancée, « d’abord dans la région de Saint-Dié-des-Vosges, puis, je l’espère, au travers de toute la France grâce à des bénévoles. Nous avons, pour démarrer, la pharmacie des Jumeaux à Saint-Michel-sur-Meurthe et l’opticien Philippe Deiller à Saint-Dié-des-Vosges. Nous comptons sur vos dons, mais aussi pour multiplier ces points de collecte dans tout l’hexagone. »

Bien entendu, monter un tel projet demande beaucoup d’argent. Pour le financer, l’association Trail des Roches a ouvert une cagnotte en ligne sur la plateforme « leetchi », avec comme objectif final 100 000 euros. « Il n’y a pas de minimum de dons ! Chaque euro est le bienvenu ! Toutefois pour les professionnels, chaque don d’un minimum de 1000 euros, déclenchera une action de community managing de la part de notre agence de web-communication qui vous contactera ,afin d’être mis en avant tout au long de l’opération et vous pourrez ainsi bénéficier directement de la couverture complète de cette aventure. L’association en appelle également aux institutionnels et collectivités ! Tout au long, du montage du projet vous serez régulièrement informés au travers de nos comptes réseaux sociaux, site internet ou blog de l’avancée des opérations » ajoute Aldo Callsen, tout en invitant celles et ceux intéressés par ce projet à le suivre sur Facebook, Instagram et Twitter.

J.J.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.