Search
dimanche 20 oct 2019
  • :
  • :

La dernière phase de la démolition de la passerelle de la Meurthe est en cours

image_pdfimage_print

Démolition_Passerelle_Meurthe (6)

Construite en 1931, la passerelle piétonne dite « de la Meurthe » reliait les rues de la Meurthe à la rue du Petit Saint-Dié jusqu’en octobre 2015, lorsque la Municipalité a décidé de fermer son accès compte tenu de sa vétusté (lire notre précédent article).

Un peu plus de 2 ans plus tard, en fin d’année dernière, la démolition de l’ouvrage a débuté de part et d’autre des voies ferrées (lire nos précédents articles ici et ici). Cette opération sera terminée cette semaine, puisque la dernière phase de démolition est actuellement en cours. Une dernière phase qui s’inscrit dans le cadre de l’aménagement du pôle gare multimodal, projet réalisé par une triple maîtrise d’ouvrage. Respectivement SNCF Réseaux, l’Etablissement Public Foncier de Lorraine – EPFL – et la Ville de Saint-Dié-des-Vosges (lire notre précédent article).

Ce mardi en milieu de matinée, l’adjoint aux Travaux Patrick Zanchetta, l’adjoint aux Mobilités Vincent Benoit, la directrice générale adjointe des services de la Ville Emmanuelle Colson et Yannick Lecoquille, chargé d’opération auprès de l’EPFL, se sont rendus sur place afin de constater l’avancement du chantier, mené au moyen d’une croqueuse de béton. L’occasion de rappeler que toute la passerelle ne sera pas détruite, mais qu’une importante partie de l’ouvrage sera conservée. « On se laisse la possibilité de remettre en service la passerelle à l’avenir, très probablement avec un accès vertical de type ascenseur » précise Vincent Benoît.

L’occasion de souligner également que c’est au niveau de la portion de la passerelle démolie cette semaine que sera réalisé le vaste espace de stationnement du futur pôle multimodal, avec notamment 150 places de parking ainsi que des places pour les bus et autres taxis.

J.J.




Une réaction sur “La dernière phase de la démolition de la passerelle de la Meurthe est en cours

  1. bernadette

    il serait nécessaire de reconstruire rapidement un moyen de franchir les voies ferrées pour désenclaver la rue du petit Saint Dié et notamment la rue Erckmann Chatrian où des personnes âgées sans véhicule sont obligées de faire le tour par le pont de Foucharupt pour accéder au centre ville

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.