Search
lundi 26 août 2019
  • :
  • :

Sylvain Zanetti est le nouveau président régional du Don de Sang bénévole

image_pdfimage_print

Sylvain_Zanetti_Président_Don_du_Sang_Régional_02

Le don de sang et Sylvain Zanetti, c’est une histoire qui dure depuis maintenant 24 ans. C’est d’ailleurs à l’âge de 24 ans qu’il fut élu au sein de l’amicale de Saulxures-sur-Moselotte. Que de chemin parcouru durant ces années pour le Léonardien bien connu à Saint-Dié-des-Vosges, notamment pour son engagement dans l’amicale locale des Donneurs de Sang bénévoles.

Aujourd’hui vice-président de ladite amicale locale, vice-président de l’union départementale des Vosges, Sylvain Zanetti est également, depuis le 11 juin dernier, président de l’union régionale de Lorraine-Champagne-Ardenne. Ce qui regroupe les départements des Vosges, Ardennes, de la Meurthe-et-Moselle, Moselle, Meuse, de la Haute-Marne et de l’Aube.

Une nouvelle responsabilité – bénévole – qui s’est présentée à lui par le truchement du hasard. « Après 32 ans de présidence, Françoise Didier s’est retirée de sa fonction. Il n’y avait qu’un seul candidat au départ, dont l’éventuelle élection n’aurait de toute façon pas pu être validée. Car cette personne occupait déjà 2 mandats de président dans d’autres unions du Don du Sang. Je ne comptais pas me présenter à l’origine, mais on m’a encouragé à accepter le poste. J’ai donc été élu par 16 voix contre 14. Je considère cette élection comme une belle reconnaissance de la part des gens vis à vis de mon investissement. »

Insistant sur le fait qu’il considère son mandat de président régional comme « un CDD et non pas un CDI », Sylvain Zanetti a d’ores et déjà identifié des pistes de travail sur lesquelles se pencher. D’une part les réseaux sociaux, « qui ne sont pas le futur mais bel et bien le présent ». D’autre part le développement de collectes en établissements scolaires, « car la sensibilisation en milieu scolaire est la meilleure qui existe. Cela permet de toucher d’autres publics comme les jeunes parents, sachant que nous avons le plus gros déficit de donneurs chez les 35/45 ans. » De plus, le partenariat national récemment signé avec la Fédération Française de Football devrait apporter sont lot d’actions de sensibilisation au don de sang.

Mais pas question d’être le seul à retrousser ses manches, le nouveau président veut s’entourer d’une équipe de bénévoles motivés. « Si on s’implique on obtient des résultats. Il faut cependant des bénévoles et des donneurs, sinon rien n’est possible. La méthode de travail va certes changer avec mon arrivée, mais la pédagogie sera le maître-mot. »

Et Sylvain Zanetti de rappeler, en guise de conclusion, les grands piliers éthiques du don de sang : bénévolat, anonymat, volontariat, non profit. Ce même don de sang qui permet de soigner un million de personnes chaque année en France… Pour plus de renseignements sur l’union régionale des Donneurs de Sang bénévoles, rendez-vous sur www.dondusanggrandest.sitew.fr

J.J.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.