Search
lundi 26 août 2019
  • :
  • :

Vosges – Emploi : Comment faire le lien entre l’offre et la demande ?

image_pdfimage_print

Haut-commissaire-emploi-vosges-41

Jean-Marie Marx, Haut-commissaire aux compétences et à l’inclusion par l’emploi, est de passage dans les Vosges, ce vendredi 19 juillet. Il a signé deux conventions dans les salons de la préfecture en présence du préfet des Vosges, d’élus, de chefs d’entreprises et de la fondation Face Vosges.

Dans le cadre de l’initiative présidentielle « La France, une chance. Les entreprises s’engagent ! », le Haut-commissaire a participé au lancement d’un club d’entreprises engagées pour l’inclusion dans les Vosges. A cette occasion, il a signé la charte d’engagement « Les Vosges, une chance, les entreprises s’engagent » avec Pierre Ory, Préfet des Vosges et Anne-Claire Goulon, présidente de Face Vosges.

Le 17 juillet 2018, le Président de la République a lancé un plan national de mobilisation des entreprises, au sein duquel 100 entreprises ont pris des engagements volontaires et concrets en matière d’emploi.
Afin d’atteindre cet objectif, un plan de mobilisation des entreprises, piloté par le ministère du travail et comportant 2 volets, a été mis en oeuvre:
– un volet national destiné à mobiliser une centaine de grandes entreprises ;
– un volet territorial déployé par des acteurs locaux.

« Objectif Job »

Dans le département des Vosges, le Secrétaire Général de la Préfecture et FACE Vosges ont engagé dès le 31 octobre 2018 une procédure permettant de mettre en oeuvre localement des actions favorisant l’accès aux emplois non pourvus. Le projet
a été présenté au Service Public de l’Emploi et aux représentants du monde de l’entreprise le 13 décembre 2018.

Depuis janvier 2019, un groupe de travail s’est réuni régulièrement en Préfecture ou dans les locaux de FACE Vosges en vue d’élaborer le mécanisme de fonctionnement d’un dispositif innovant qui s’appelle désormais « Objectif Job ». Les financements de ce dispositif relève des fonds propres du Club FACE Vosges, à hauteur de 20 000 €.
Le temps de l’expérimentation, l’État participe également au financement du dispositif pour un an, reconductible en fonction des résultats obtenus, à raison de 73 000 € sous forme de subventions.

Pour l’année 2019 l’ambition est de réaliser un nombre d’embauche en CDD et CDI ou de formations en alternances qui permette de parler de dispositif gagnant/gagnant ; des demandeurs d’emploi retrouvant une activité / des cotisations sociales sur les salaires perçus qui compensent les subventions versées.

« Objectif Job » sera évalué à mi-parcours, après un an d’activité, puis au terme des deux années.

Visite chantier d’insertion « Pôle Éco Ter Vosges Alimentation » à Xertigny

Jean-Marie Marx sera cet après midi à Xertigny afin d’échanger avec l’atelier et chantier d’insertion « Pôle Éco Ter Vosges Alimentation », plateforme de transformation industrielle de légumes qui forme et insère par l’activité économique, les personnes les plus éloignées de l’emploi.

C.K.N.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.