Search
lundi 26 oct 2020
  • :
  • :

Vosges – Mesures temporaires de protection contre les risques d’incendie de forêt

image_pdfimage_print
Prévention_Incendies_Végétation-4

(Crédit photographique Sapeurs-pompiers des Vosges)

Pierre ORY, Préfet des Vosges, eu égard aux conditions climatiques exceptionnelles actuelles qui augmentent les risques de feux de forêt, et afin de limiter les risques d’incendie, a pris, en date du 24 juillet 2019, un arrêté prescrivant des mesures temporaires de protection contre les risques d’incendie de forêt, complétant ainsi l’arrêté préfectoral permanent du 24 mars 1977 relatif aux mesures de protection contre les incendies de forêt.

Ce nouvel arrêté, applicable jusqu’au 15 septembre 2019 inclus, interdit sur l’ensemble des communes du département des Vosges à toute personne :

• de porter ou d’allumer tout feu à l’intérieur des bois et forêts, et à moins de 200 mètres de ceux-ci, y compris sur les aires aménagées pour l’accueil du public (cette interdiction inclut l’usage des barbecues, réchauds à gaz, feux de camp…). Les barbecues restent néanmoins autorisés à proximité immédiate des maisons en présence d’une ressource en eau (extincteur, tuyau d’arrosage, seau d’eau …) prête à être immédiatement utilisée ;

• de fumer dans tous les bois et forêts.

Ces dispositions ne s’appliquent pas aux locaux servant d’habitation et à leurs dépendances, ateliers et usines, ainsi qu’aux terrains de camping classés par arrêté préfectoral.

Ces dispositions pourront être modifiées ou abrogées en fonction de l’évolution de la situation de sécheresse.

Les contrevenants à ces dispositions sont passibles d’une amende forfaitaire de 4ᵉ classe, prévue à l’article R163-2 du code forestier. Ceux qui auraient causé un incendie, s’exposent à des amendes et peines d’emprisonnement prévues aux articles L163-3 et L163-4 de ce même code forestier.




5 réactions sur “Vosges – Mesures temporaires de protection contre les risques d’incendie de forêt

  1. DAVID

    Pourquoi « Mesures temporaires de protection »?
    Et pourquoi jusqu’au 15 septembre?
    Puisqu’il y a des arrêtés permanents interdisant de brûler des « déchets végétaux » en tout temps. Notamment un arrêté permanent de la Préfecture des Vosges.
    Cela peut inciter une toute petite minorité de pyromanes à reprendre ces très mauvaises habitudes d’enfumer les vallées vosgiennes, en brûlant du foin, des branches etc, après le 15 septembre.
    Faut-il rappeler les atteintes à la santé, la pollution, la destruction de matière organique, l’appauvrissement des sols, la disparition de la biodiversité?
    Encore une subtilité issue du cerveau de certains fonctionnaires qui feraient bien de consulter la LOI.

    répondre
    1. bernard plancher

      l’écobuage maitrisé est une pratique ancestrale .
      Ou est l’intelligence comme je l’ai vu de faire venir un véhicule pour broyer 1 m cube de bois du matin 8h jusqu’à 11h ,le gasoil , la pollution, le bruit…!!!!!
      Tu me fais marrer , tu dois être un bobo de la bande à jadot
      Que dire aussi , pour amener par remorque 10 m cube de végétaux , faire 30 rotations , 200km , bonjour la pollution.!!!!
      Que dire des forêts vosgiennes ou les hauteurs de bois atteignent plusieurs mètres de hauteur , car les bucherons ne peuvent plus bruler les déchets de leurs coupes , ce bois issu de sapins ne pourrit pas , encore plus avec la sécheresse qui sévit actuellement , la maladie de lyme se propage car les forêts vosgiennes sont devenues dégueulasses
      .Les gens atteints ne vous disent pas merci
      Grâce à ton insavoir et ta crétinerie sans nom de sectaire
      L’écologie ne peut pas être punitive.
      Pour ta gouvernes , je suis un vrai défenseur de la nature et un planteurs d’arbres ,+ 1000 ..
      C’est sur , que je ne voterais jamais pour des pseudos écologistes de circonstances.
      Je suis peut-être un pyromane , mais toi tu fais part de la ploutocratie des oncs qui sévisse et qui mène la France à une lente agonie.
      Merci de réfléchir , avant décrire des conneries plus grosses que toi.
      .

      répondre
      1. houlà.

        Cela dit les temps changent, et ce qui était vrai il y a encore quelques années ne l’est plus.
        Risques de feux de forets ( ce qui dans l’Est de la France était encore inimaginable il y a 10 ans ), et incendies accentuant encore le réchauffement climatique

        répondre
        1. mathématicien bis

          les incendies qui augmentent le réchauffement climatique?elle est bien bonne celle là , ha ha..non sérieux ,pourquoi donner la parole à des imbéciles?

          répondre
          1. houlà.

            En terme d’imbécile vous me paraissez être un expert.
            Doublé d’une petite crotte spécialiste de l’insulte derrière son petit clavier.

            Les incendies de foret accentuent le réchauffement climatique et vice versa.
            Les forets en brulant dégagent du C02 qui est un des principaux vecteur du réchauffement.
            De plus une foret brulée ne joue plus son rôle de puits à carbone.

            Il n’y a que quelques abrutis comme Trump, Bolsonaro ou autres fumistes pour le nier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.