Search
lundi 26 août 2019
  • :
  • :

Ban-de-Laveline – 11 des 12 chiens maltraités pris en charge par la Fondation 30 Millions d’Amis

image_pdfimage_print
SPA_Déodatienne_Maison_Horreur

(Crédit photographique SPA Déodatienne)

Samedi dernier, lors d’une intervention pour porter secours à un octogénaire à son domicile de Ban-de-Laveline, les sapeurs-pompiers avaient découvert 12 chiens dans un état catastrophique, affamés, régulièrement battus et malades… (lire notre précédent article).

Pris en charge jusqu’à présent par la SPA Déodatienne, qui avait notamment trouvé des chiots dans le congélateur en se rendant sur place, 11 de ces 12 chiens sont désormais sous l’aile de la Fondation 30 Millions d’Amis. Le dernier animal restant pour le moment sur place, car étant actuellement trop faible pour être capturé sans risque pour sa santé.

« Il rejoindra dès que possible notre refuge » précise Catherine Toussaint, trésorière de la SPA Déodatienne, tout en ajoutant que « les 12 chiens ont tous la gale et sont dans un état d’amaigrissement intense, pour ce qui est des survivants. Ils sont nourris par nos soins, avec des croquettes chiots bien spécifiques adaptées à leurs besoins, et vont tous devoir suivre un traitement médical très lourd. Cette triste découverte entraine pour nous des frais vétérinaires très importants. »

C’est précisément pour payer ces frais vétérinaires et la nourriture qu’une cagnotte leetchi avait été ouverte par l’association de protection animale. Une cagnotte en ligne dont l’objectif de 6600 euros a été atteint en seulement quelques jours, et ce grâce aux 365 donateurs. (https://www.leetchi.com/c/aidez-nous-a-sauver-les-12-chiens-rescapes-de-ban-de-laveline)

Une procédure judiciaire est en cours, sachant que la Fondation Brigitte Bardot a décidé de se porter partie civile dans cette affaire.

J.J.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.