Search
samedi 16 nov 2019
  • :
  • :

La Chapelle Saint-Roch accueillait Le « Week-end des Arts » Rencontre avec Jean-François Vinot et Tom Demangeon

image_pdfimage_print

Les Jardins de la Chapelle Saint-Roch accueillait deux artistes qui exposaient leurs œuvres dans le cadre d’un parcours consacré aux arts en plusieurs étapes destiné à faire découvrir les talents de la déodatie.


Décidément, Jean-François Riotte et sa dynamique association « les Jardins de la Chapelle Saint-Roch » ont de la suite dans les idées : « Promouvoir et rendre accessible à tous la culture sous quelque forme que ce soit (musique, littérature, arts plastiques…) est notre leitmotiv. C’est pour cela que nous avons acceptés de participer à ce « Week-end des Arts »  en invitant deux artistes lorrains à exposer leurs œuvres dans les jardins de la chapelle de Saint-Roch.
Le choix des deux artistes ne s’est pas fait au hasard mais plutôt par rapport à leur proximité avec le monde végétal pour l’un et l’univers animal pour l’autre ». Les quelques 185 visiteurs venus arpenter les allées de cet écrin de verdure ont ainsi pu admirer les réalisations originales de Jean-François Vinot et Tom Demangeon.
Le premier, Jean-François Vinot, « architecte paysagiste photographe » comme il se définit, est venu présenter ses créations photographiques inspirées par la Nature et plus particulièrement le végétal. Ses « photos-compositions » se veulent la continuité entre l’Art Nouveau, dont l’école de Nancy fut le fer de lance, et l’Art Numérique contemporain.
Le second, Tom Demangeon, sculpteur à la tronçonneuse, a exposé ses réalisations en bois avec une attirance plus particulière vers les animaux. Il s’est même plié au jeu de la démonstration en sculptant un héron à l’aide de sa tronçonneuse. À seulement 17 ans, le jeune « bûcheron » promet.
Tout ce week-end d’exposition dans les Jardins de la Chapelle Saint-Roch a été agrémenté par deux conférences animées respectivement par Daniel Grandidier (« Initiation à l’art celte ») et Damien Parmentier (« L’art pictural dans l’enluminure de la fin du XVème siècle à travers le graduel de chœur des chanoines de la collégiale de Saint-Dié »).
http://www.lesjardinsdelachapellesaintroch.fr
https://www.facebook.com/lesjardinsdelachapellesaintroch/




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.