Search
lundi 20 sept 2021
  • :
  • :

Sainte-Marguerite – La ferme-musée de la Soyotte va très prochainement fermer ses portes au public

image_pdfimage_print

Sainte-Marguerite-Fermeture_Ferme_Soyotte (6)

La ferme-musée de la Soyotte de Sainte-Marguerite accueille du public dans ses murs depuis les années 50. Mais à compter du vendredi 23 août prochain, les visiteurs ne pourront plus visiter la bâtisse du XVIIIème siècle… et s’immerger par la même occasion dans la vie rurale d’autrefois dans les Vosges.

Une fermeture – annoncée comme non définitive – actée par un arrêté du maire André Boulangeot en date du 30 juillet dernier. Cet arrêté de fermeture fait notamment suite à une visite ponctuelle de la commission de sécurité, le 27 juillet 2017, sous avis défavorable ainsi que des conclusions de 3 diagnostics effectués par l’APAVE en janvier 2018. Des diagnostics relatifs, respectivement, à l’accessibilité, la sécurité incendie et la solidité de la structure bois du bâtiment.

« Prendre cet arrêté fut une décision difficile, mais compte tenu des risques cela était nécessaire avant qu’il n’y ait un accident » insiste André Boulangeot ce vendredi après-midi. Ce dernier de préciser que le devis pour réaliser tous les travaux nécessaires à la remise aux normes s’élève à 1,2 million d’euros. Cette coquette somme n’étant pour l’instant pas budgétée, ni par la Commune ni par la Communauté d’Agglomération, la réouverture de la ferme-musée n’est pas donc pas prévue dans un futur proche. « Pas avant 2024 au plus tôt » précise Johann Ruh, directeur-adjoint de cabinet du président de l’intercommunalité David Valence.

Consciente de la nécessité de cette fermeture, l’association « La Soyotte », présidée par Marie-Thérèse Bernard, doit désormais trouver une solution quant à l’avenir de l’unique personne salariée de l’association. Un autre enjeu sera de valoriser les environ 9000 objets composant la collection de la ferme-musée margaritaine, qui accueillait dernièrement entre 1000 et 15000 visiteurs chaque année.

J.J.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.